Conseil de Prud’hommes

Posté par pcfmaubeuge le 16 janvier 2010

La Voix du Nord – 16 janvier 2010

Conseil de prud’hommes d’Avesnes :

malaise persistant et avenir incertain

(…)
Après une année d’existence, le conseil de prud’hommes d’Avesnes-sur-Helpe, né de la fusion de ceux de Maubeuge et Fourmies, n’a pas vraiment le moral au beau fixe. Hier, lors de l’audience solennelle de rentrée, MM. Somville et Steurbaut, respectivement président et vice-président en 2009, ont fait part de leur « mécontentement » et de leur « colère » à l’issue d’une année qui « fut difficile ». Et l’avenir ne s’annonce pas plus radieux
(…)
Une phrase en guise d’écho aux craintes formulées par M. Somville quant à l’avenir de cette juridiction si particulière. Des craintes apparues après « les déclarations de la Garde des Sceaux le 19 octobre confirmant la mise en cause engagée des principes fondamentaux de la prud’homie : la conciliation et la procédure orale ». Sans parler d’une réflexion en cours sur le mode de désignation des conseillers. Ces projets viseraient selon lui à « diminuer l’efficacité » de la prud’homie, à « affaiblir son rôle de défense et de développement du droit du travail ainsi que la place des syndicats ». Adopter une procédure écrite « entraînerait l’obligation de recourir à un avocat » et rendrait cette justice du travail « moins accessible car plus coûteuse ». Quant à la conciliation, il a estimé qu’elle est fondamentale car elle permet d’être informé de ses droits et de consolider les dossiers.

loupe110.pngArticle complet de la Voix du Nord
loupe110.png Prud’hommes (Article de l’Humanité – 13 novembre 2009)

    

Présidence 

du Conseil de Prud’hommes !?

(…) Une suprématie qui ne semble plus faire l’unanimité, comme l’indique l’ancien président des Prud’hommes Alain Somville : « Depuis la fusion des Prud’hommes, la CGT n’a plus la majorité absolue, nous avons eu une réflexion et je me suis rallié à la position de la majorité de notre groupe (…) Que la présidence soit tenue par tel ou tel syndicat n’est pas si déterminant, quand il y a un jugement ce sont les conseillers qui prennent les décisions ».

loupe110.pngArticle complet de la Voix du Nord

Pour mémoire, suite à la fermeture des Conseils de Prud’hommes de Fourmies et Maubeuge et à la création du Conseil de Prud’hommes d’Avesnes-sur-Helpe, les conseillers CGT élus sont issus des listes présentées par les Unions locales CGT de Aulnoye-AymeriesFourmiesMaubeuge

Est-ce la même chose pour les autres organisations syndicales ???

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

Laisser un commentaire

 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...