Travail le dimanche

Posté par pcfmaubeuge le 3 octobre 2013

-

Si les mitrés s’y mettent !

-

Sur Europe 1, le travail le dimanche c’est la santé !

Pour un auditeur de la matinale d’Europe 1, pas de doute, le travail le dimanche c’est formidable. Chaque matin, Thomas Sotto, Alex de Tarlé et consorts expliquent tous les avantages du travail dominical.

En résumé, si vous cherchez les arguments contre le travail le dimanche, circulez, y’a rien à voir.

Et Monseigneur Bernard Podvin surgit !

Tout allait très bien ainsi. Les matinales se succédaient jusqu’à un matin vers 7 heures 45 et là, ce fut le drame ! Etait invité Monseigneur Bernard Podvin, porte parole de Conférence des évêques de France.

Ce brave garçon n’a pas du tout répondu aux attentes de Thomas Sotto. Alors qu’on attendait une défense mole et un peu gênée du repos dominical au nom de la sainte messe, voilà notre prélat qui dénonce le travail dominical sous prétexte que ses bienfaits économiques ne seraient pas démontrés et qu’en plus il serait destructeur du lien social. On sent notre chien de garde outré. Comment ? Quoi ? Ce curé ose prétendre que le travail le dimanche n’est pas solution à tous nos problèmes !

Monseigneur Podvin mentionne notamment une étude du CNRS qui montre que le travail le dimanche n’a rien du miracle économique qu’on nous vend depuis quelques jours. Il faut l’avouer, l’auditeur d’Europe 1 tombe des nues !

http://www.20minutes.fr/economie/1229919-20130930-travail-dominical-les-entreprises-gagnent-plus-ouvrant-davantage

Le plus intéressant du propos de Monseigneur Podevin concerne l’équilibre de la société.

Là, on décolle. On parle de choix de société. Et autant vous dire que Thomas Sotto, tout ça, ça l’agace ferme. Sa réaction est le meilleur moment de la séquence. On a droit à toutes les tartes à la crème éditocrates.

« Il y a quand même une situation économique qui est ce qu’elle est en France. Un pays qui est endetté, qui doit faire des économies. Pays en crise. Des millions de chômeurs et d’exclus »

Tient pour toi mon gars ! T’avais donc oublié tout ça ? Tu avais oublié que grâce à la crise dont les marchés sont responsables, ils peuvent tout imposer aux chômeurs et aux salariés ! Travailler le dimanche, travailler pour des salaires en baisse, travailler jusqu’à 67 ans !

Le coup de grâce :

« Vous, en refusant le travail le dimanche, vous allez les pénaliser ces exclus. Il ya un débat. Le débat vit et c’est bien mais aujourd’hui la situation économique on ne peut pas faire comme si elle n’existait pas. »

Tu crois que t’es gentil mais en fait très méchant et égoïste !

Heureusement, notre saint homme en a vu d’autres et ne se démonte pas. Il pose la question qui tue : « Les gens vont-ils encore pouvoir se rencontrer ? »

Thomas Sotto a la réponse et elle fuse : « Ben, les gens, ils se rencontreront dans les magasins ».

J’invente rien. Écoutez. Tout y est !

Monseigneur Podevin n’est décidément pas un perdreau de l’année. Le fourbe a gardé une dernière pique pour notre animateur déjà un peu sonné : Les allemands sont contre le travail le dimanche !

Mince ! Le fidèle auditeur d’Europe 1 ne l’avait pas remarqué mais depuis trois jours l’Allemagne n’avait pas été citée en exemple. Et pourtant, il s’y était bien habitué à ce bel exemple. Et c’est pourtant vrai mais notre modèle à tous n’est pas très « vertueux » en la matière mais, ça, on avait décidé de ne pas en parler.

Thomas Sotto croit avoir trouvé la parade ! Les allemands, bon ok, mais les italiens, les portugais, les espagnols ouvrent le dimanche ! On est vachement isolés ! T’es bien coincé là mon p’tit curé ! Pas trop en fait. Cette fois, ça sent le KO. Monseigneur Podevin rappelle juste la situation économique dans ces pays qui est la pire de toute l’Union européenne (après la Grèce quand même !).

Sotto tente une dernière attaque pathétique : « Alors, on ferme tout, les boulangeries … »

No comment.

Franchement ? Ce matin Monseigneur Podevin m’a donné le moral. Non seulement, il y a encore des gens qui pense que l’économie ne doit pas tout diriger dans la vie des gens, mais, en plus, des chiens de garde comme Thomas Sotto peuvent recevoir une raclée en direct sur Europe 1 sans avoir rien vu venir ! Amen !

Pierre NICOLAS   26400 DIVAJEU

2 Réponses à “Travail le dimanche”

  1. bernic dit :

    C’est bien l’argument du modèle allemand , car en Allemeagne , les magasins sont fermés le dima

  2. bernic dit :

    C’est bien d’utiliser l’argument du modèle allemand car là les magasins sont fermés le dimanche et parfois même dès le samedi midi .C’était aussi le cas au Royaume Uni , avant la libéralisation à outrance de Mme Thatcher : le fameux week-end anglais !

Laisser un commentaire

 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...