• Accueil
  • > EMPLOI
  • > Communiqué de la Fédération du Nord du PCF – Soutien aux salariés de la Redoute

Communiqué de la Fédération du Nord du PCF – Soutien aux salariés de la Redoute

Posté par pcfmaubeuge le 5 novembre 2013

Communiqué de la Fédération du Nord du PCF - Soutien aux salariés de la Redoute dans EMPLOI logo1Fédération du Nord
18, rue d’Inkermann
BP 1233 – 59013 Lille cedex
Tél. : 03 20 63 08 08
Fax. : 03 20 42 03 10
Mail : pcnordcoordi@wanadoo.fr

Rendez-vous à 11h00 – Gare Lille – Flandres

Lille, mardi 05 novembre 2013

Soutien à la manifestation de jeudi

des salariés de La Redoute

Monsieur PINAULT doit venir à ROUBAIX

Ce jeudi 7 novembre, les salariés de La Redoute manifestent à Lille contre la suppression d’environ 700 emplois à l’occasion de la cession programmée de l’entreprise par le groupe Kering. 1 500 emplois sont menacés au total.

Le PCF appelle à participer très largement à cette manifestation pour soutenir le juste combat des salariés et de leur représentants syndicaux.

Il demande également à Monsieur François Henri PINAULT de venir à Roubaix pour rencontrer les salariés et les élus locaux, tous concernés par l’avenir de la filière et des emplois. Les élus locaux (Région, CUDL, Villes) ont contribué au développement de la Redoute en participant aux différents investissements de ces dernières années. Les populations locales y ont donc participé par leurs impôts. L’État y contribue également, sous la forme d’aides (CICE) et d’exonération de charges sur les bas salaires. C’est pourquoi, collectivités et État sont en droit de demander au groupe Kering et à Monsieur PINAULT de tout mettre en œuvre pour préserver l’avenir de la filière dans le Nord Pas de Calais, terre historique de la vente à distance.

Monsieur PINAULT, qui a grandi et a été formé dans les écoles publiques de la métropole lilloise, a aussi fait fortune dans notre région, grâce au textile. Sa fortune a augmenté de 4,7 milliards d’euros en 2012 après avoir filialisé ou vendu durant 20 ans une grande part de l’activité et divisé par 2 les effectifs de la Redoute depuis 2008. Il doit faire face à ses responsabilités.

Les élus locaux ne sont pas là pour payer la casse sociale ! Nous appelons l’ensemble des élus, dans la diversité de leurs opinions, les représentants des salariés, les acteurs économiques locaux à s’unir pour dire non à ce nouveau plan social dans la métropole lilloise et à mettre le groupe Kering face à ses responsabilités.

Fabien ROUSSEL
Secrétaire Départemental du PCF Nord

Laisser un commentaire

 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...