• Accueil
  • > HISTOIRE
  • > Maroc – Communiqué de soutien des détenu(e)s politiques grévistes de la faim

Maroc – Communiqué de soutien des détenu(e)s politiques grévistes de la faim

Posté par pcfmaubeuge le 15 février 2014

Mouvement VDB (Voix Démocratique Basiste) VD (Voix Démocratique) des camarades Marxistes-léninistes – Maroc – section Tanger

Communiqué de soutien des détenu(es) politiques grévistes de la faim

1903330_593079810769031_9098009_n

Dans le combat pour un Maroc démocratique et équitable, les détenus politiques, hommes et femmes, sont en première ligne.

Ils subissent de plein fouet la répression, l’injustice, les mille et une techniques utilisées pour briser leur volonté de lutte.

Leurs familles, plongées dans l’angoisse, sont prises en otages par le régime.

La prison est le lieu de toutes les souffrances, mais c’est aussi l’enclume sur laquelle se forge le Maroc de demain.

Parrainer un ou une prisonnière politique représente un geste de solidarité élémentaire auquel nul ne doit se dérober :

  • C’est briser la solitude que peut ressentir celui ou celle qu’on parraine.
  • C’est réconforter les familles.
  • C’est aussi et surtout démontrer au pouvoir que ses victimes ne sont pas à sa merci, ignorées du monde extérieur, livrées à sa vindicte

Plus nombreux nous serons à parrainer les détenus politiques au Maroc, plus ils se sentiront soutenus dans leur lutte pour un autre Maroc, un Maroc des libertés et des droits de l’Homme.

Plus les autorités marocaines seront interpellées par la communauté internationale, plus elles réfléchiront à deux fois avant d’emprisonner quelqu’un pour ses opinions.

« La détention politique a nettement augmentée depuis le 20 février 2011. Pas seulement la détention, mais la répression aussi », regrette l’avocat Mohamed Messaoudi, un habitué des procès politiques. Il estime qu’au moins 2 000 personnes auraient été arrêtées depuis le début des protestations.

L’an dernier, le Maroc comptait 240 détenus politiques et d’opinion, d’après l’Association marocaine des droits humains (AMDH). Parmi eux, 70 militants du Mouvement 20-Février.

Parallèlement aux promesses de démocratie du pouvoir, annoncées par le discours royal du 9 mars 2011 et traduites par une nouvelle constitution et des élections anticipées, une nouvelle vague de détention a bel et bien commencé en 2011.

Chacun a sa définition de ce qu’est un détenu politique.

1624835_593079917435687_1511054747_nLa loi ne reconnaît pas une catégorie de détenus qu’on appelle détenus politiques. Mais lorsque l’on regarde le fond des choses, on voit que c’est un détenu qui a pris part à une manifestation ou un opposant et nos camarades à Meknes, Fes, Taza … Marrakech… On voit que ce sont des conditions inhumaines organisées exprès par l’État marocain responsable de cette situation critique, surtout que la plupart des grévistes de la faim sont tombés malade suite à leur brave lutte de grève de la faim… plusieurs centaines de personnes ont manifesté avant-hier à Rabat et à Casablanca pour demander la libération de tous les détenus politiques.

Ces manifestations, qui se sont déroulées sous forte présence policière, n’ont donné lieu à aucune violence. Les manifestants étaient pour la plupart des militants du Mouvement du 20 février qui revendique des réformes politiques profondes et une plus grande justice sociale depuis 2011.

Selon l’Association marocaine des droits humains (AMDH), près de 70 militants de ce Mouvement sont détenus dans diverses villes du royaume.

Nous déclarons notre solidarité avec les détenu(es) politiques et avec les mouvements Libéraliste et Lumineuse, notre soutien à Georges Abdellah, aux travailleur et travailleuses licencié(e)s à Warzazat et dans d’autres régions.

Nous réclamons aux camarades d’esprit militant et vivant, de soutenir nos camarades par tout moyen possible.

Vive la lutte du peuple Marocain
Vive la lutte des peuples opprimés
Vive le marxisme léninisme comme idéologie de la classe ouvrière

Comité de Soutien -Section Tanger

Communiqué à télécharger
fichier pdf Soutien aux grèves de la faim

Laisser un commentaire

 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...