Les acquis du Conseil National de la Résistance sabotés – Walter Retour en Résistance

Posté par pcfmaubeuge le 7 août 2010

(Initialement, publié par pcf maubeuge, le 3 novembre 2009)

Parti Communiste Français – 2 novembre 2009

Avant-première du documentaire de Gilles Perret, « Walter, Retour en Résistance »

arton404061e291.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xa70pg

« WALTER, RETOUR EN RÉSISTANCE » est un portrait sensible et éclairant de Walter Bassan, ancien résistant communiste, héros discret et rescapé des camps dont la colère s’est réveillée quand il a vu notre président et son gouvernement saboter sans vergogne tous les acquis que lui et ses camarades de droite comme de gauche du Conseil National de la Résistance avaient conquis : Sécurité Sociale, retraites par répartition, contrôle par l’état des secteurs vitaux (énergie, transports, courrier), liberté de la presse… Et ce alors que Sarkozy récupère les symboles de la Résistance : présence annuelle à l’emblématique Plateau des Glières (à la façon Roche de Solutré mitterrandienne), valorisation du poème de Guy Môquet, etc.

Walter et ses camarades, John Berger et Stéphane Hessel, nous donnent une vision de leur engagement qu’il est nécessaire de transmettre si nous ne voulons pas que leurs combats tombent dans le domaine historique du formol !

Un débat est prévu suite à la projection en présence de tous les partis de gauche (Olivier Dartigolles – PCF, Benoit Hamon – PS et Alain Krivine – Npa, ainsi que des représentants du Parti de gauche et des Verts ), pour rassembler les forces vives autour du programme du CNR, et contre la casse des services publics
loupe16.png Site LE FILM.

loupe16.pngProgramme du Conseil national de la Résistance, détricotage !?

 

Publié dans ARMEE, CULTURE, EDUCATION NATIONALE, ENERGIE, JUSTICE, LA POSTE, SANTE, SECURITE SOCIALE, SERVICES PUBLICS, TRANSPORTS | 2 Commentaires »

Woerth / Bettencourt

Posté par pcfmaubeuge le 14 juillet 2010

Parti communiste français - 12 juillet 2010

les Français ne sont pas des imbéciles

L’Inspection générale des finances (IGF) a conclu que le Ministre Woerth ne serait pas intervenu dans le dossier fiscal de Mme Bettencourt.

arton49561.jpgIl n’y a malheureusement rien de spectaculaire dans le fait que l’IGF n’ait rien trouvé d’illégal dans les actes d’Eric Woerth : avec le vote du bouclier fiscal, la collusion entre le pouvoir et la finance est désormais légale et a notamment permis à Madame Bettencourt de recevoir un chèque de 30 millions d’euros de l’État français.

Il est temps d’arrêter de prendre les Français pour des imbéciles ! Cette opération n’est qu’une opération de sauvetage ultime du Ministre chargé de la réforme des retraites.

La politique du Président de la République est d’un mépris profond pour les Français-e-s : 2 millions d’entre eux sont descendus dans la rue pour exprimer leur mécontentement face au projet gouvernemental sur la réforme des retraites, toutes les organisations syndicales rejettent ce projet et l’opinion publique s’est prononcée en majorité contre cette réforme. C’est bien un coup de force anti-démocratique.

Le PCF met en garde le Président de la République : les Français-e-s ne tomberont pas dans le panneau.

Nous demandons que tout soit mis en œuvre pour que la justice puisse faire son travail dans l’affaire Woerth/Bettencourt, grâce à la prise en charge du dossier par un juge d’instruction indépendant.

Ce soir, le Président de la République doit prendre des décisions importantes. L’opération de diversion doit cesser et le projet gouvernemental sur la réforme des retraites doit être retiré.

Publié dans ECONOMIE - FISCALITE, LA POSTE, NATIONALE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La Poste, malaise restant

Posté par pcfmaubeuge le 22 avril 2010

Bakchich.info – 22 avril 2010

Guichet des pleurs

A quelques mois de l’ouverture à la concurrence de la dernière chasse gardée postale (le courrier de moins de 50 g), la situation est de plus en plus tendue, notamment du côté du secteur courrier dans le Pas-de-Calais.
(…)

loupe120.pngArticle Bakchich.info Avec DailyNord

 

 

Publié dans LA POSTE, LUTTES, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Banque : la petite boutique de l’arnaque… et des pressions !

Posté par pcfmaubeuge le 5 avril 2010

BAKCHICH.INFO – 5 avril 2010       

Les forçats de la banque

La pression sur les salariés des banques n’a jamais été aussi forte. Les conseillers doivent vendre une kyrielle de produits financiers, sans égards pour le budget des clients…
(…)

Dans le contexte hyperconcurrentiel du secteur bancaire, le marketing se doit d’être plus qu’imaginatif. Il faut vendre, à la chaîne, des produits d’épargne ou des crédits à la consommation qui répondent aux doux noms de « Teoz », de « Bénéfic », et des actions Natixis, produit de la fusion entre les Caisses d’épargne, au cours erratique ces dernières années. Les consignes imposées aux conseillers sont explicites. Selon des documents internes de la Caisse d’épargne consultés par Bakchich, certains procédés ressemblent à s’y méprendre à de la vente forcée. « Comme vous le savez, nous sommes en action sur les crédits conso et cartes Teoz, explique un manager à son équipe. Je vous en rappelle les objectifs : deux Teoz par collaborateur et par semaine et un CA minimal de 19 000 euros en conso par agent. Dès aujourd’hui, nous devons exploiter les cibles (sic), favoriser les occasions de vente et imposer le couplage immo-crédit. » Autrement dit, vous venez pour un emprunt et vous repartez avec une myriade de cartes et de crédits dont vous ne soupçonniez même pas l’existence.
(…)

…ces dérapages de vente existent dans toutes les grandes banques, privées comme mutualistes. plus surprenant, la poste, en quête de modernité, a quasiment été pionnière sur ce terrain douteux….

Le blues des conseillers financiers
(…)
… à la Société générale. « On a distribué aux salariés une plaquette pour gérer leur stress. On leur explique qu’il est très important de bien respirer. » Voilà qui ne manque pas de souffle.

loupe16.pngArticle complet Bakchich.info

Publié dans CRISE, ENTREPRISES, LA POSTE, PRECARITE, SANTE | Pas de Commentaire »

Services publics : La Poste – L’Education nationale

Posté par pcfmaubeuge le 28 novembre 2009

Parti Communiste Français – Alternatv

Eco & social

Services publics : une lutte en commun  

           

alternatv212.jpg
Clic  sur icône  

Manifestations du 24 novembre 2009.

 

 

Publié dans EDUCATION NATIONALE, LA POSTE, NATIONALE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Education nationale – Services Publics – La Poste

Posté par pcfmaubeuge le 25 novembre 2009

Parti Communiste Français - 24 novembre 2009

    

OUI à des moyens pour l’éducation nationale

   

hdr85431.jpgL’attaque du gouvernement contre l’école,

de la Maternelles à l’Université,

est massive.

  

Des milliers d’enseignants, de lycéens, d’étudiants, de parents sont mobilisés contre la suppression massive d’emplois dans l’Éducation et la Recherche et contre les nombreuses réformes mises en oeuvre par Nicolas Sarkozy et ses ministres qui touchent aux fondamentaux du service public national d’éducation et de formation : fin de la sectorisation scolaire, fichage des élèves, réforme de l’école élémentaire, du collège au lycée sur la base d’une refonte des programmes, autonomie et mise en concurrence des établissements.

À nouveau , le PCF se mobilise contre les suppressions de postes, la réforme de la formation des enseignants et pour l’obtention d’une meilleure revalorisation des salaires et amélioration des conditions de travail.

laposte1.png

         

NON à la privatisation de la Poste !

    

Le PCF participait également à la quatrième journée

d’action contre la transformation du statut de La Poste. 

    

La mobilisation contre la privatisation de La Poste est de grande ampleur. Le PCF soutient plus que jamais le mouvement et exige que le gouvernement organise immédiatement un référendum sur le changement de statut de La Poste.

Publié dans EDUCATION NATIONALE, LA POSTE, NATIONALE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

La Poste

Posté par pcfmaubeuge le 8 novembre 2009

Sénat – groupe CRC-SPG - 7 NOVEMBRE 2009

Toutes ces manoeuvres démontrent les desseins du gouvernement

Modification du statut de La Poste

laposte1.jpgAujourd’hui, lors de l’examen du texte sur la Poste, les sénateurs du groupe UMP ont proposé un amendement permettant de créer un point de retrait des objets postaux dans les mairies des communes ne disposant pas de point contact. Il s’agit d’une fausse bonne idée qui s’inscrit dans le contexte de désengagement de l’Etat et de la réforme des collectivités territoriales qui sera prochainement débattue au Sénat.

Encore une fois, les sénateurs de la majorité ont souhaité réduire les missions de service public à portion congrue. Que pourra-t-on faire dans ces points de retrait ? Qu’en est-il dans ce cadre de l’accessibilité bancaire ? Pourquoi serait-ce aux collectivités, déjà étranglées, de faire supporter à leurs contribuables le financement du service public ?

Fort heureusement, cet amendement a été rejeté, mais son dépôt montre bien que la droite parlementaire veut en finir avec le service public national de la Poste.

Durant les débats, le gouvernement a voulu faire croire que la mission d’aménagement du territoire, assumée par la Poste, sera assurée par une exonération de la taxe professionnelle dont bénéficie la Poste ; lorsque l’on connaît l’avenir que le gouvernement prépare à cette taxe, nous avons les plus profondes craintes sur la bonne exécution de cette mission fondamentale. Toutes ces manœuvres démontrent les desseins du gouvernement pour La Poste en réduisant ses missions au minimum, en tarissant ses financements, pour permettre dans quelques années sa privatisation.

Nous restons déterminés à porter la parole des citoyens telle qu’elle s’est exprimée lors de la votation du 3 octobre dernier dans l’hémicycle pour faire échouer ce projet qui met à mal la cohésion sociale et territoriale, qui assène un coup fatal au plus grand service public de notre pays.

Publié dans LA POSTE, NATIONALE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

12345
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...