Fourmies – 6 février 2014 – CGT – Inspection Travail – SNCF – Amiante

Posté par pcfmaubeuge le 16 février 2014

DANS LA PRESSE

LA VOIX DU NORD

Avesnes-sur-Helpe :

la CGT mobilisée sur des revendications nationales et locales (PHOTOS et VIDEO)

Ce jeudi matin, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle de mobilisation nationale portée par le syndicat CGT, les militants de Sambre-Avesnois se sont rendus à la sous-préfecture d’Avesnes-sur-Helpe.

LIRE LA SUITE

Publié dans ENTREPRISES, JUSTICE, POLITIQUE, PRESSE MEDIA, RENDEZ-VOUS, SANTE, SERVICES PUBLICS, SYNDICATS, TRANSPORTS | Pas de Commentaire »

Communiqué CGT et Union syndicale Solidaires

Posté par pcfmaubeuge le 13 février 2014

com cgt solidaires

Publié dans EMPLOI, NATIONALE, POLITIQUE, SALAIRES, SANTE, SECURITE SOCIALE, SERVICES PUBLICS, SYNDICATS | Pas de Commentaire »

Moratoire sur les fermetures d’établissements de santé

Posté par pcfmaubeuge le 17 janvier 2014

Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Madame, Monsieur,

Le 22 janvier prochain, le Sénat examinera une proposition de loi déposée par le groupe CRC visant à instaurer un moratoire sur les fermetures d’établissements de santé ou leur restructuration.

Vous trouverez un courrier de Madame Michelle Demessine, Sénatrice du Nord,   par lequel elle sollicite le soutien de professionnels et acteurs de la santé afin de donner du poids à la proposition de loi que vous pouvez consulter en pièce jointe.  fichier pdf PPL moratoire hopitaux de sante

Si vous êtes un professionnel ou un acteur de la santé souhaitant soutenir cette démarche, je vous laisse l’opportunité de transmettre votre soutien à Mme Michelle Demessine, comme elle vous y invite dans son courrier.

Restant à votre disposition et vous souhaitant bonne réception de la présente,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes salutations les meilleures.

Fabien THIEME

Publié dans LEGISLATION, NATIONALE, POLITIQUE, REGIONALE, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

LE FENNEC – Annick Mathigello écrit au président du Conseil Général

Posté par pcfmaubeuge le 31 décembre 2013

Annick Mathigello

Annick Mathigello

Monsieur le Président,

Je suis informée par les organisations syndicales d’une situation préoccupante au Foyer Le Fennec qui se trouve sur notre commune et joue un rôle indispensable pour l’Avesnois et le Nord.

Le foyer le Fennec doit être repris par une fusion absorption par l’ASRL de Lille. Dans ce cadre le CHSCT et le Comité d’Entreprise doivent être consultés et recevoir les documents lui permettant d’être éclairés. Malgré de multiples rappels de l’inspection du travail, et des organisations syndicales il semble que la consultation n’a pas eu lieu. Le 16 décembre le CE à l’unanimité a décidé de refuser de voter dans ces conditions.

Le 23 décembre les organisations syndicales auraient reçu un courrier de la direction indiquant qu’en cas de non vote du CE avant le 31 décembre les autorités de tarification, en l’occurrence le Conseil Général retirait l’autorisation de fonctionner et ne financerait plus le Fennec.

Une telle éventualité serait très grave pour notre commune, notre arrondissement pour les 70 salariés privés d’emplois et les 65 usagers handicapés et malade mentaux actuellement accueillis au Fennec.

Je tenais à vous faire part de mon profond attachement au Foyer Le Fennec avec qui nous entretenons d’excellents rapports et de mon soutien aux organisations syndicales afin qu’elles disposent de toutes les informations auxquelles elles ont droit et de l’assurance que les emplois et les places d’accueil du Fennec seront préservées.

Veuillez…

Fac -Similé de la lettre de Annick Mathigello

Publié dans AGGLOMERATION, EMPLOI, MAUBEUGE, SANTE, SYNDICATS | Pas de Commentaire »

Droits des femmes : le Parlement européen plus réactionnaire que jamais

Posté par pcfmaubeuge le 20 décembre 2013

Droits des femmes : le Parlement européen plus réactionnaire que jamais

Communiqué de presse de Jacky Hénin député européen PCF 10/12/2013

Les catholiques conservateurs viennent aujourd’hui de gagner la bataille qu’ils avaient lancée au sein du Parlement européen contre le rapport de Mme Estrela (socialiste portugaise), sur la santé et les droits sexuels et génésiques.

Ce rapport de la commission des droits de la femme et de l’égalité des genres, présidée par mon camarade Mikael Gustafsson, rappelle :

- que les femmes et les hommes doivent pouvoir disposer de « la liberté fondamentale de décider de leur vie sexuelle et reproductive, y compris de décider s’ils souhaitent avoir des enfants et à quel moment » et de bénéficier des moyens de contraception surs, modernes et accessibles

- que « les coupes budgétaires en matière de santé publique restreignent encore l’accès aux soins et services de santé« 

- que l’éducation sexuelle obligatoire est essentielle pour que les jeunes vivent mieux leur sexualité et pour lutter contre les discriminations de genre alors nombre de jeunes sont confrontés tôt à des contenus pornographiques en accès libre sur internet.

Ceux qui prétendent défendre les droits de la famille ont aujourd’hui voté contre un accès pour tous aux services de santé, indépendamment du revenu, de l’âge ou de la situation géographique (zone rurale) et contre les droits et les libertés des femmes. Ce rapport n’est pas juridiquement contraignant et se contente d’établir des recommandations aux États membres. Mais pour certains députés c’était une occasion à ne pas manquer de courir après les voix de l’extrême droite et de satisfaire des organisations comme la manif pour tous.

Alors que les droits des femmes représentent l’un des rares domaines dans lequel le Parlement européen poussait dans le bon sens, ce vote est le symbole d’une dérive réactionnaire qui gagne du terrain en Europe et au sein des institutions publiques.

La résolution alternative des groupes PPE et ECR a recueilli une courte majorité avec 334 vote pour 327 vote contre et 35 abstentions.

Publié dans Discrimination, EGALITE, EUROPEENNE, FEMMES, POLITIQUE, PRECARITE, SANTE | Pas de Commentaire »

Maubeuge – Festival Migrant’scène 2013 – 19 nov. 2013

Posté par pcfmaubeuge le 30 octobre 2013

Cette année encore, la Cimade, avec le festival migrant’scène, cherche à décloisonner les approches pour remettre en mouvement notre façon de penser l’immigration. Pour cela, elle s’associe au milieu culturel, qui plus qu’un autre, porte les valeurs de création, de transmission des savoirs et d’émancipation.

Pour 2013, le thème choisi est le suivant : « Les femmes et les migrations ».

A cette occasion, le Groupe Local Cimade Maubeuge, avec ses partenaires (CCFD, Secours Catholique, Pastorale des Migrants, UTOPIA, LDH) présentera au cinéma OCINE Maubeuge un film, suivi d’un débat :

« Correspondances»

de Laurence Petit-Jouvet,

MARDI 19 NOVEMBRE 2013, de 19h à 21h30.

L’entrée sera gratuite.

Maubeuge - Festival Migrant'scène 2013 - 19 nov. 2013 dans CHANGER LA SOCIETE migrantsQuelques réalités :

  • Les femmes représentent aujourd’hui la moitié des migrants. En tant que femmes, elles se heurtent alors à  des discriminations spécifiques. Mais au-delà, la diversité de leurs parcours bouleverse nos préjugés.
  • Lorsqu’il s’agit d’immigration, les médias focalisent leur attention sur des sites « spectaculaires » comme l’île  de Lampedusa, la « jungle » de Calais… qui sont majoritairement masculins. L’homme part, la femme reste ? Non. Les femmes migrent, depuis longtemps, et représentent aujourd’hui la moitié des 105 millions de migrants internationaux dans le monde.
  • Depuis la fermeture des frontières, la principale porte d’immigration légale est le regroupement familial.  L’homme part, la femme suit ? Non. Aujourd’hui, si 6 femmes sur 10 migrent en France pour rejoindre leur  conjoint, les autres voyagent seules portant leur propre projet migratoire.
  • Les femmes comme les hommes qui migrent ont souvent fait des études. En moyenne, les femmes qui migrent sont davantage diplômées que la moyenne dans leur pays d’origine, et même que la moyenne des  femmes françaises aujourd’hui (38% des femmes immigrées ont un diplôme supérieur contre 35% des femmes françaises).

Des femmes rendues plus vulnérables par la politique d’immigration française et européenne ; des femmes qui se heurtent à une politique d’asile qui ne prend pas en compte les persécutions spécifiques qu’elles subissent ; des femmes à la croisée de multiples chemins, en capacité d’agir.

Les migrations font bouger les lignes. Elles peuvent représenter une chance pour les femmes : plus d’autonomie, plus d’assurance, meilleur statut social… Elles peuvent au contraire accroître les risques d’inégalités sociales et augmenter leur vulnérabilité.

Au travers de ce festival, chacun de nous est invité à cette démarche de croisement des regards. Il nous faut regarder sans juger, écouter pour comprendre, sortir de soi-même pour aller au devant de l’autre.

Contact : Jean-Marie RAUSENBERGER ) 06 79 78 10 03

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, CULTURE, EUROPEENNE, FRATERNITE, LIBERTE, MAUBEUGE, NATIONALE, POLITIQUE, PRECARITE, RENDEZ-VOUS, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Scandale écologique à l’hôpital de Fellerie-Liessies

Posté par pcfmaubeuge le 3 octobre 2013

Scandale écologique à l'hôpital de Fellerie-Liessies dans ECOLOGIE scandale-eco-hopital-felleries-liessies

Communiqué à télécharger  fichier pdf 1 10 2013 Communiqu- de presse SUD

Publié dans ECOLOGIE, EMPLOI, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

12345...19
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...