Collectif citoyen « Pour nos retraites, on lutte ! »

Posté par pcfmaubeuge le 7 septembre 2013

Collectif citoyen « Pour nos retraites, on lutte ! »

Ce mercredi 4 septembre, à proximité de l’Élysée, a eu lieu la conférence de presse de lancement de la campagne unitaire et citoyenne Retraites 2013 regroupant un large arc de forces associatives, syndicales et politiques.

Consulter, signer et faire circuler l’appel constitutif du collectif :
http://www.retraites2013.org/signez-lappel-ensemble-defendons-nos-retraites/

Visionner la conférence de presse, la diffuser :
http://www.dailymotion.com/video/x148dmg_conference-de-presse-du-collectif-04-09-13_news

Quelques échos de presse :

Les collectifs unitaires locaux doivent désormais se mettre sur pied dans le maximum de localités et démultiplier les initiatives locales.

D’ores et déjà des contacts sont pris par le collectif pour l’organisation de grands meetings avec des personnalités nationales (ATTAC/Copernic, Solidaires, FSU, CGT, Collectif féministe, Collectif Jeune, PC, PG, autre composante du FG, NPA, EELV, Gérard Filoche…) dans plusieurs grandes villes de France.

Pour l’Île de France un rassemblement de débat et de fête aura lieu le Vendredi 4 octobre, de 18h à 22h sur une place parisienne (à la veille du débat parlementaire qui commence du lundi 7 octobre). Pour rappel, le texte sera présenté au Conseil des ministres le 18 septembre.

D’autres meetings nationaux et de réunions publiques locales doivent rapidement s’organiser à l’initiative de collectif unitaires locaux. Ces évènements seront annoncés sur le site du collectif (www.retraites2013.org).

Nous contacter : retraites2013@gmail.com

Une apparition du collectif doit s’organiser lors des manifestations du mardi 10 septembre. Pour Paris un point fixe est prévu (diffusion de milliers de « 4 pages argumentaire » et d’autocollants).

Le collectif s’est doté de matériels et d’outils de campagne :

  • Ces matériels ainsi que des autocollants (lien) seront tirés à des dizaines de milliers d’exemplaires et disponibles pour les collectifs locaux à la fête de l’Huma (stand d’ATTAC et d’autres composantes du Collectif).

Plus d’information : http://www.retraites2013.org
L’équipe d’animation « Pour nos retraites, on lutte ! »

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, FEMMES, JEUNES, NATIONALE, POLITIQUE, RETRAITES, SENIORS | Pas de Commentaire »

Retraite à 60 ans à taux plein… une belle idée à regagner

Posté par pcfmaubeuge le 30 août 2013

Pour lire, clic sur les images

Retraite à 60 ans à taux plein... une belle idée à regagner dans FEMMES tract-retraite_aout2013_1-210x300tract-retraite_aout2013_2-210x300 dans JEUNES

Tract à Télécharger   fichier pdf tract retraite_août2013

Publié dans FEMMES, JEUNES, NATIONALE, POLITIQUE, RETRAITES, SECURITE SOCIALE, SENIORS, SYNDICATS | Pas de Commentaire »

Fête de l’Humanité

Posté par pcfmaubeuge le 28 août 2013

Fête de l'Humanité dans EMPLOI salaire

Politique – humanitefr dans FEMMES le 25 Août 2013

Fête de l’Humanité :

le rassemblement de tous les débats et de tous les combats

Augmenter les salaires et le pouvoir d’achat des retraités c’est possible. Il faut réorienter les richesses créées par le travail vers les salaires et s’attaquer aux profits des actionnaires, des banques et des grands groupes financiers. La Fête de l’humanité est le lieu d’expressions, de débats et de luttes pour s’attaquer à la domination des puissances financières qui sacrifient le pouvoir d’achat des travailleurs. Au programme des rencontres, des rendez-vous de luttes, des débats avec des salariés, des jeunes de tout le pays, des syndicalistes, des économistes, des responsables politiques… La Fête de l’Humanité : Pour nos salaires. On agit ! On y va ! www.fete.humanite.fr

Publié dans EMPLOI, FEMMES, FRATERNITE, JEUNES, POLITIQUE, PRESSE MEDIA, RENDEZ-VOUS, RETRAITES, SALAIRES, SENIORS | Pas de Commentaire »

Appel de « socialistes pour les retraites »

Posté par pcfmaubeuge le 23 août 2013

Nous relayons ci-dessous l’appel de certains socialistes

Informations de l’appel de « socialistes pour les retraites »

le NON de socialistes à tout nouveau recul :

pas un trimestre de plus, pas un euro de moins !

Bonjour,

Les militantes et militants qui ont lancé cet appel de socialistes, http://www.socialistes-pour-les-retraites.fr/, remercient les signataires qui ont répondu à leur proposition de manifester le NON de socialistes à tout nouveau recul.

Cet appel réunit déjà 1 200 « premières signatures » alors que, membres de la fédération socialiste des Pyrénées-Atlantiques, nous l’avons lancé à la mi-juillet après avoir fait adopter, par le bureau fédéral 64, une résolution qui refusait toute baisse du montant des pensions.
Maintenant, nous proposons à toutes et à tous les signataires de faire signer toutes les militantes et tous les militants socialistes de leur entourage. Nous voulons que la vigilance socialiste s’exprime parce qu’elle redonnera confiance aux électrices et électeurs de gauche qui doutent, qui manifestent souvent leur déception et parfois leur colère.
Nous savons qu’une position affirmée, venue de l’intérieur du Parti Socialiste et disant « pas un trimestre de plus, pas un euro de moins », facilitera les mobilisations unitaires qui marqueront la rentrée sociale et qui seront nécessaires pour construire le rapport de forces face au Medef et à la droite.

Nous rendons public cet appel par la conférence de presse que nous tiendrons, avec des responsables socialistes signataires, le samedi 24 août, à 18 heures, à La Rochelle (hôtel Mercure). Soyez-y nombreux !
Notre démarche est très simple, elle peut obtenir le soutien de la majorité des socialistes et l’approbation de la majorité du peuple de gauche que nous voulons encourager à se mobiliser contre les exigences du Medef. En effet, l’enjeu immédiat, par rapport auquel nous nous positionnons, se résume dans notre exigence : aucun nouveau recul. Les travailleurs ont assez payé !
Nous n’attaquons pas le gouvernement de François Hollande, qui est notre gouvernement puisque nous l’avons mis en place. Nous nous défendons contre une nouvelle attaque, que programme le Medef depuis longtemps. Exigence contre exigence. Celle du Medef, celle du peuple de gauche.
Nous refusons notamment la mesure qui a la faveur du patronat : l’allongement du nombre d’annuités qui, rendant le taux plein inatteignable, ferait sévèrement baisser les pensions et pousserait les plus riches vers les assurances privées…

Aujourd’hui, ce sont celles et ceux qui ont mis en place le gouvernement et sa majorité, qui se mobilisent. Ce n’est pas comme en 2010, ce n’est pas à la droite que nous demandons la satisfaction de nos revendications. C’est pourquoi, le peuple de gauche, uni, peut et doit gagner.
Le NON socialiste à tout nouveau recul est le signe que cette unité est en marche et qu’elle sera majoritaire. Notre intervention dans le mouvement social qui se prépare est indispensable pour y créer cette confiance. Nous proposons de réunir les signataires dans chaque département, chaque ville, pour faire connaître l’appel.
Nous vous proposons de faire connaître, par communiqué et conférence de presse, les signataires de votre fédération et votre soutien aux manifestations du mardi 10 septembre. Nous vous proposons d’y distribuer massivement le texte de l’appel, de ses signataires départementaux et des responsables nationaux signataires.

Bref, nous vous proposons de faire campagne pour l’intérêt des travailleurs et pour l’honneur du socialisme et de la gauche.

Amitiés socialistes.
Pierre Ruscassie
(membre du BF 64), pour les initiateurs de l’appel

Publié dans ELECTIONS, FEMMES, JEUNES, NATIONALE, POLITIQUE, PRESSE MEDIA, RETRAITES, SENIORS | 1 Commentaire »

« Foutre les vieux à la retraite ! »

Posté par pcfmaubeuge le 13 août 2013

Avec modestie et bonne humeur, 3 jeunes landaises expliquent pourquoi il faut « foutre les vieux à la retraite ! »

1ère vidéo du collectif jeunes du PCF des Landes. A partager sans modération !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans EMPLOI, FEMMES, JEUNES, LEGISLATION, NATIONALE, POLITIQUE, PRECARITE, PRESSE MEDIA, RETRAITES, SENIORS | Pas de Commentaire »

On vous fait un dessin : Retraitement de choc (Ép. 19)

Posté par pcfmaubeuge le 9 août 2013

http://www.dailymotion.com/video/x129rw3

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, EMPLOI, FEMMES, HUMOUR, JEUNES, POLITIQUE, PRECARITE, RETRAITES, SENIORS | Pas de Commentaire »

La retraite une affaire de jeunes! – Appel 2013 et meeting

Posté par pcfmaubeuge le 1 juillet 2013

La retraite une affaire de jeunes! – Appel 2013 et meeting

le 27 juin 2013

Clic sur    Wanted: patrons voyous!

Pour être tenu informer des initiatives du collectif, signe l’appel avec le formulaire à droite.

« Je demande à être jugé sur deux choses : la justice et la jeunesse »
François Hollande, 2012

Le gouvernement s’engage dans une nouvelle réforme des retraites. A l’heure où Y. Moreau a rendu son rapport concernant les évolutions du système, 14 organisations de jeunesse, syndicales, politiques ou associatives ont décidé de se réunir en collectif pour faire entendre un message : les jeunes refusent une réforme qui se traduirait par un allongement de la durée de cotisation et une baisse des pensions. Une réforme juste et favorable aux jeunes est possible, mais pour cela le gouvernement doit se démarquer des conclusions du rapport Moreau.

Face à la précarité et au chômage des jeunes, renforçons notre système de protection sociale !
Jeunes travailleurs et travailleuses, étudiant-e-s, en recherche d’emploi ou en insertion, nos parcours sont divers mais nous souffrons des mêmes maux, aggravés par la crise économique. Trop âgés pour bénéficier de la protection familiale, mais trop jeunes pour accéder aux minima sociaux, nous nous situons à un nouvel âge de la vie à la marge des protections sociales et voyons la solidarité nationale se réduire à peau de chagrin au gré des différentes réformes. La dernière en date concerne le système de retraites.
Alors que l’accès au premier emploi est de plus en plus tardif, que la précarité est la norme, et tout particulièrement pour les femmes, allonger la durée de cotisation est pour nous le signal inacceptable qu’il ne faudra plus compter sur un système de retraites solidaire qui garantisse une protection de haut niveau. Cette mesure est d’autant plus incompréhensible qu’elle allongerait encore les files d’attentes à Pôle Emploi en maintenant des salariés plus âgés en activité. Comment prétendre agir contre le chômage en refusant de faire de la place à notre génération dans le monde du travail ? C’est pourquoi nous refusons tout allongement de la durée de cotisation et revendiquons un système de par répartition qui prenne en compte les évolutions de notre société et les nouveaux temps de la vie pour notre génération.

Pour sortir de la crise, misons sur la jeunesse !
Dépourvu-e-s d’une protection sociale aujourd’hui, nous ne tolèrerons pas que soit en plus mise à mal celle dont nous bénéficierons demain. Le système de retraite par répartition repose en effet sur les jeunes d’aujourd’hui et sur la confiance qu’ils et elles portent au système de protection solidaire.
Notre formation est un investissement de tous les jours pour notre avenir et celle du pays. C’est avec une jeunesse qualifiée et préparée que nous sortirons des difficultés de la crise. Cette période doit être reconnue comme telle au lieu de nous pénaliser. Parce que le statu quo n’assurera pas la pérennité du système de retraite par répartition, nous réclamons des réformes qui s’attaquent au vrai problème : le manque de recettes lié en grande partie au chômage de masse. En particulier, des politiques publiques favorisant l’emploi des jeunes et leur accès au droit commun sont une nécessité sociale et économique.

Nous revendiquons :

  • La validation des années de formation dans le calcul des retraites.
  • La prise en compte des périodes d’apprentissage, de stages, et leur règlementation, afin qu’ils ne constituent pas des emplois déguisés.
  • La prise en compte des périodes d’inactivités forcées, périodes où les jeunes cotisent de manière inégale.

Nous, organisations de jeunesse, syndicales, associatives, politiques, seront à l’initiative dans les prochains mois pour porter la voix des jeunes. Nous n’accepterons pas un nouveau recul de nos droits. Nous appelons les jeunes à se mobiliser pour faire entendre au gouvernement ces solutions justes. Nous appelons le gouvernement à rejeter les préconisations de ce rapport et à ouvrir de larges négociations avec l’ensemble des acteurs sociaux. Un débat de cette ampleur ne saurait être discuté en quelques semaines ou confisqué à la société.

De plus, déjà absents de la conférence sociale du 20 et 21 juin, nous avertissons les pouvoirs publics : le débat sur les retraites est trop important pour s’effectuer en catimini et au pas de course pendant l’été. Il ne peut y avoir de réforme au nom des jeunes sans les jeunes.

Premiers signataires :
UNEF, CGT, FSU, JOC, UNL, LMDE, MJS, JC, OLF, GA, UEC, GU, PG, Jeunes Ecologistes

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, EMPLOI, JEUNES, LEGISLATION, NATIONALE, POLITIQUE, RENDEZ-VOUS, RETRAITES | Pas de Commentaire »

12345...10
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...