Non à l’expulsion des Bédouins du Sud d’Israël, envoyez votre mail à François Hollande

Posté par pcfmaubeuge le 14 novembre 2013

-
Non à l’expulsion des Bédouins du Sud d’Israël,

envoyez votre mail à François HollandeNon à l'expulsion des Bédouins du Sud d'Israël, envoyez votre mail à François Hollande dans CHANGER LA SOCIETE non-a-lexpulsion
-

Le plan dit « Prawer- Begin », en discussion en ce moment au parlement israélien, conduira dans les 3 ans à venir à l’expulsion de dizaines de milliers de Bédouins du sud d’Israël (pourtant citoyens israélien) et à la destruction de leurs villages. Le parlement israélien pourrait adopter définitivement cette loi en décembre si une pression suffisamment importante ne l’en empêche pas.

A l’occasion de la visite de François Hollande en Israël et Palestine les 18 et 19 novembre prochains dites non à cette expulsion, en lui envoyant directement un mail à partir de ce lien. http://www.plateforme-palestine.org/spip.php?page=outil_mailing_simple&id_article=3825

Mode d’emploi :

  1. Remplissez les cases Nom/ prénom/ ville et adresse électronique
  2. Cliquez sur Envoyer votre message
  3. Le message est parti
  4. Merci pour votre soutien

Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
14, passage Dubail
75010 Paris
01 40 36 41 46
www.plateforme-palestine.org

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a pour objectif général de contribuer activement à l’établissement d’une paix juste entre Palestiniens et Israéliens fondée sur le droit international, en agissant sur deux leviers ; par l’information et la mobilisation de la société française et des forces politiques françaises ; le soutien au développement de la société civile palestinienne pour appuyer la mise en place d’un Etat démocratique.

Retrouvez nous sur twitter @PFPalestine et FB http://www.facebook.com/plateforme.ongfrancaises

Membres

  • AFPS – ASSOCIATION FRANCE PALESTINE SOLIDARITÉ
  • AJPF – ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES JUMELAGES ENTRE VILLES DE FRANCE ET CAMPS PALESTINIENS
  • AMANI – association Franco-Palestinienne D’Aide et De Formation Médicale
  • AURDIP – ASSOCIATION DES UNIVERSITAIRES POUR LE RESPECT DU DROIT INTERNATIONAL EN PALESTINE
  • CBSP – COMITÉ DE BIENFAISANCE ET DE SECOURS AUX PALESTINIENS
  • CCFD-TERRE SOLIDAIRE – COMITÉ CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DÉVELOPPEMENT
  • CEDETIM
  • CEMEA – CENTRES D’ENTRAINEMENT AUX MÉTHODES D’ÉDUCATION ACTIVE
  • CICUP – COLLECTIF INTERUNIVERSITAIRE POUR LA COOPÉRATION AVEC LES UNIVERSITÉS PALESTINIENNES
  • CIMADE
  • COMITE GAZA JÉRUSALEM MEDITERRANÉE
  • CVPR-PO – COMITÉ DE VIGILANCE POUR UNE PAIX RÉELLE AU PROCHE-ORIENT
  • ERM-SERVICES – ENFANCE RÉSEAU MONDE /SERVICES
  • FÉDÉRATION ARTISANS DU MONDE
  • FSGT – FEDERATION SPORTIVE ET GYMNIQUE DU TRAVAIL
  • GENERATION PALESTINE
  • GREF – GROUPEMENT DES RETRAITES ET EDUCATEURS SANS FRONTIERE
  • LDH – LIGUE DES DROITS DE L’HOMME
  • LIFPL – LIGUE INTERNATIONALE DES FEMMES POUR LA PAIX ET LA LIBERTE
  • MIR – MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA RECONCILIATION
  • MRAP – MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ET POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES
  • MOUVEMENT DE LA PAIX
  • PAX CHRISTI
  • SECOURS CATHOLIQUE-CARITAS FRANCE
  • SIDI – SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L’INVESTISSEMENT
  • TDH – TERRE DES HOMMES FRANCE
  • UJFP – UNION JUIVE FRANÇAISE POUR LA PAIX

 Observateurs

- ACAT – ACTION DES CHRETIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE
- AFRAN SAUREL
- AEDH – AGIR ENSEMBLE POUR LES DROITS DE L’HOMME
- AMNESTY INTERNATIONAL
- ASSOCIATION POUR JERUSALEM
- COLLECTIF JUDEO-ARABE ET CITOYEN POUR LA PALESTINE
- COORDINATION SUD
- CRID – CENTRE DE RECHERCHE ET D’INFORMATION SUR LE DEVELOPPEMENT
- FRANCAS
- GAIC – GROUPE D’AMITIÉ ISLAMO- CHRÉTIENNE
- HI – HANDICAP INTERNATIONAL
- MDM – MÉDECINS DU MONDE
- RITIMO

www.mraplille.fr/
Retrouvez MRAP Lille sur Facebook
contact@mraplille.com

===============================
MRAP DE LILLE ET SUD METROPOLE
===============================
Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples
Comité de Lille et sud Métropole – 23 rue Gosselet – 59000 LILLE
tél/fax : 03 20 85 13 18

Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant.

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, HISTOIRE, INTERNATIONALE, LIBERTE, NATIONALE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Pétition : Boycott Dés­in­ves­tis­sement Sanc­tions (BDS)…

Posté par pcfmaubeuge le 14 novembre 2013

[afps-adherents]
-

Pétition :

Boycott Dés­in­ves­tis­sement Sanc­tions (BDS) :

Abro­gation de la lettre – cir­cu­laire Alliot-​​Marie
-

En février 2010, la Ministre Alliot-Marie, alors Garde des Sceaux, demandait par une lettre – circulaire aux Parquets d’engager des poursuites contre les personnes appelant ou participant à des actions de boycott des produits déclarés israéliens. S’appuyant sur un article de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, elle assimilait ces actions à de la provocation à la discrimination ou à la haine raciale.

Le Collectif National pour une Paix Juste et durable entre Israéliens et Palestiniens (CNPJDPI), dont l’AFPS est partir prenante, demande l’abrogation de cette circulaire scélérate qui attaque directement la liberté d’expression et vise, en tentant de les criminaliser, à museler des actions citoyennes et non violentes contre l’impunité d’un état, Israël, qui viole en permanence le droit, notamment par la colonisation.

Cliquer sur ce lien pour signer la pétition : http://www.france-palestine.org/Boycott-Desinvestissement,20332

Association France Palestine Solidarité (AFPS)
21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
Tél. : 01 43 72 15 79
Fax. : 09 56 03 15 79
Suivez l’AFPS sur www.france-palestine.org, Facebook et Twitter

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, LEGISLATION, LIBERTE, NATIONALE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La Marche pour l’égalité et contre le racisme (1983-2013)

Posté par pcfmaubeuge le 9 novembre 2013

Il y a 30 ANS,

La Marche pour l’égalité et contre le racisme (1983- 2013)
___________

PLACE PUBLIQUE

vous invite a la  projection :

DOUCE France : Chronique de la marche pour l’Égalité.

Synopsis : Les quartiers populaires ont une histoire. Ce film documentaire, basé sur les images d’archives de l’Agence IM’média raconte la saga politique et culturelle du mouvement « beur » des années 80. Qu’en reste-t-il dans la mémoire collective ? 

Vendredi 22 novembre a 18 h au local Villon quartier de l’Epinette (rue François Villon en face du Collège)

En présence de Said BOUAMAMA

Rappel historique des faits

Marche qui débute le 15 octobre 1983 à Marseille, c’est la première manifestation nationale contre le racisme de la « deuxième génération d’immigrés ». Véritable « coup de gueule » des jeunes de banlieues de cette génération. Mobilisés ils entendent porter haut et fort leur revendication sur le plan social et politique. Les slogans « black-blanc-beur » sont scandés par une foule unissant jeunes, vieux, immigrés et français dans une démarche collective et revendicatrice. Dans ce contexte, les marcheurs revendiquent leur appartenance à la société française et, face aux crimes racistes et à la violence policière, ils exigent la reconnaissance de leurs droits de citoyens. Ils militent notamment pour une reconnaissance de leur identité et de leur volonté d’intégration. D’une certaine manière la France découvre alors, la diversité et le nouveau visage de sa jeunesse.

Rappelons que cette marche a eu lieu dans un contexte où la montée du Front national au cours des années 1980 était notable avec 10% des suffrages aux municipales. Cette percée a contribué d’ailleurs, à cette époque, à restaurer l’association entre une identité nationale en crise et le « problème » de l’immigration. De fait, les mécanismes de rejet s’accentuent, dans les années 80, où montent racisme et xénophobie. Il existe un racisme à la fois viscéral et sociétal, qui est de loin exploité par le FN, son fond de commerce. Force est de constater que cette association et tendance perdurent aujourd’hui.

Le mouvement prend de l’ampleur au fur et à mesure de la Marche. Face à cette mobilisation, les partis politiques de gauche tout comme les associations appellent leurs militants. Plusieurs associations et organisations syndicales ont apporté leur soutien. À Paris le 3 décembre, la marche s’achève par un défilé réunissant près de 100 000 personnes. Une délégation reçue à l’Elysée rencontre le président de la République François Mitterrand qui accorde alors une carte de séjour et de travail valable pour dix ans. Tout un symbole ! C’est une victoire pour ce mouvement même si cela ne faisait pas partie de leur revendication. La Marche des Beurs marquera assurément le début d’un tournant : la France a pris conscience de sa dimension multiculturelle.

Une seconde marche a été organisée en 1984 par un collectif issu de celle de 1983, « Convergences 1984 », dont la porte-parole était Farida Belghoul. Rassemblant à Paris un nombre de manifestants plus faible que l’année précédente, elle était soutenue activement par la presse, mais elle a été marquée par la tentative de récupération par la gauche au pouvoir via SOS Racisme. Une partie de la France scanda cette année là le slogan de SOS-Racisme « Touche pas à mon pote ». Il s’en suivra une frustration profonde chez les acteurs de la marche, qui se sentent « récupérés », par le « rouleau compresseur SOS Racisme ». Outre bien plus politisé, ce dernier est très structuré et dispose de moyens financiers et humains conséquents. Le mouvement beur finit affaibli et les marcheurs retomberont eux dans l’anonymat.

La Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme de 1983 portait des revendications, et force et de constater qu’elles persistent encore de nos jours, et que les nouvelles générations de l’immigration peinent à faire entendre. Il est reproché aux communautés musulmanes de ne pas « s’intégrer ». La réalité sociale est telle aujourd’hui qu’on ne peut ignorer l’identité plurielle de la France et les immigrés qui la composent. Ces derniers éprouvent encore des difficultés à faire reconnaître leurs droits. Ces « citoyens » doivent encore s’intégrer, prouver (souvent après plusieurs générations) qu’ils sont à même de faire vraiment partie de « l’unité nationale ».

Un jeune de banlieue né en France, il est Français. Pourquoi parler d’intégration alors qu’il a passé toute sa vie en France ? Est-ce vraiment là l’objectif de la France : assimiler apparence, origine, culture et religion ?

Publié dans CULTURE, EGALITE, FRATERNITE, HISTOIRE, LIBERTE, MAUBEUGE, MONTEE FASCISME, POLITIQUE, RACISME, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaire »

Un appel des Amis et lecteurs de Liberté-Hebdo

Posté par pcfmaubeuge le 9 novembre 2013

Un appel des Amis et lecteurs de Liberté-Hebdo

Pour que vive le pluralisme des idées et de la presse

Liberté-Hebdo doit vivre  

 La disparition, au fil des années, de nombreux titres de presse a progressivement altéré la diversité des sources d’information sans laquelle il ne peut y avoir de vraie liberté de penser.

Si cette diversité existe encore un tant soit peu dans le Nord-Pas de Calais, c’est en bonne partie du fait de la présence du journal Liberté-Hebdo qui, par ses approches originales en faveur du monde du travail, de la culture, en un mot de « l’Humain d’abord », résiste à tout formatage en matière de journalisme. Son absence du paysage médiatique régional réduirait le pluralisme quasiment à néant.

Nous, citoyennes et citoyens, élus, militants politiques et associatifs, syndicalistes, artistes, femmes et hommes de culture, appelons toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs fondamentales que sont les droits d’opinion et d’expression, à soutenir, par-delà nos différences, la mobilisation pour que vive Liberté-Hebdo.

Appel à télécharger fichier doc Appel Amis et lecteurs

Cet appel est destiné à être publié

A  retourner à Amis et lecteurs de Liberté-Hebdo – 6 bis rue Roger Salengro 59260 Hellemmes

Publié dans CULTURE, HISTOIRE, LIBERTE, POLITIQUE, PRESSE MEDIA | Pas de Commentaire »

Manifestations pour l’arrêt des expulsions… Lille, Cambrai, Douai… 5 nov. 2013

Posté par pcfmaubeuge le 4 novembre 2013

Cher ami, camarade,

nous appelons à participer à la manifestation pour l’arrêt des expulsions et pour le retour de Leonarda et Katchit et de tous les autres collégiens, étudiants, lycéens expulsés. Il s’agit d’une mobilisation nationale, il y aura des manifs et des rassemblement à travers toute la France et dans plusieurs villes du Nord ce Mardi 05 Novembre 2013. 
  • Lille : 11H30 à République.
  • Cambrai : 9H devant la Sous-Préfecture
  • Douai : 9H45 à la Place d’Armes

Nous devons être nombreux afin de faire plier le gouvernement !

Fraternellement,

Les Jeunes Communistes du Nord

________________________________________________________________

Manifestations pour l'arrêt des expulsions... Lille, Cambrai, Douai... 5 nov. 2013 dans CHANGER LA SOCIETE 1420213_10151950419288836_1440409340_n

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, JEUNES, LIBERTE, MONTEE FASCISME, NATIONALE, POLITIQUE, PRECARITE, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaire »

Maubeuge – Festival Migrant’scène 2013 – 19 nov. 2013

Posté par pcfmaubeuge le 30 octobre 2013

Cette année encore, la Cimade, avec le festival migrant’scène, cherche à décloisonner les approches pour remettre en mouvement notre façon de penser l’immigration. Pour cela, elle s’associe au milieu culturel, qui plus qu’un autre, porte les valeurs de création, de transmission des savoirs et d’émancipation.

Pour 2013, le thème choisi est le suivant : « Les femmes et les migrations ».

A cette occasion, le Groupe Local Cimade Maubeuge, avec ses partenaires (CCFD, Secours Catholique, Pastorale des Migrants, UTOPIA, LDH) présentera au cinéma OCINE Maubeuge un film, suivi d’un débat :

« Correspondances»

de Laurence Petit-Jouvet,

MARDI 19 NOVEMBRE 2013, de 19h à 21h30.

L’entrée sera gratuite.

Maubeuge - Festival Migrant'scène 2013 - 19 nov. 2013 dans CHANGER LA SOCIETE migrantsQuelques réalités :

  • Les femmes représentent aujourd’hui la moitié des migrants. En tant que femmes, elles se heurtent alors à  des discriminations spécifiques. Mais au-delà, la diversité de leurs parcours bouleverse nos préjugés.
  • Lorsqu’il s’agit d’immigration, les médias focalisent leur attention sur des sites « spectaculaires » comme l’île  de Lampedusa, la « jungle » de Calais… qui sont majoritairement masculins. L’homme part, la femme reste ? Non. Les femmes migrent, depuis longtemps, et représentent aujourd’hui la moitié des 105 millions de migrants internationaux dans le monde.
  • Depuis la fermeture des frontières, la principale porte d’immigration légale est le regroupement familial.  L’homme part, la femme suit ? Non. Aujourd’hui, si 6 femmes sur 10 migrent en France pour rejoindre leur  conjoint, les autres voyagent seules portant leur propre projet migratoire.
  • Les femmes comme les hommes qui migrent ont souvent fait des études. En moyenne, les femmes qui migrent sont davantage diplômées que la moyenne dans leur pays d’origine, et même que la moyenne des  femmes françaises aujourd’hui (38% des femmes immigrées ont un diplôme supérieur contre 35% des femmes françaises).

Des femmes rendues plus vulnérables par la politique d’immigration française et européenne ; des femmes qui se heurtent à une politique d’asile qui ne prend pas en compte les persécutions spécifiques qu’elles subissent ; des femmes à la croisée de multiples chemins, en capacité d’agir.

Les migrations font bouger les lignes. Elles peuvent représenter une chance pour les femmes : plus d’autonomie, plus d’assurance, meilleur statut social… Elles peuvent au contraire accroître les risques d’inégalités sociales et augmenter leur vulnérabilité.

Au travers de ce festival, chacun de nous est invité à cette démarche de croisement des regards. Il nous faut regarder sans juger, écouter pour comprendre, sortir de soi-même pour aller au devant de l’autre.

Contact : Jean-Marie RAUSENBERGER ) 06 79 78 10 03

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, CULTURE, EUROPEENNE, FRATERNITE, LIBERTE, MAUBEUGE, NATIONALE, POLITIQUE, PRECARITE, RENDEZ-VOUS, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Cercle de Silence de Maubeuge – 26 octobre 2013

Posté par pcfmaubeuge le 25 octobre 2013

Prochain Cercle de Silence de Maubeuge

SAMEDI 26 OCTOBRE 201311h (précises) – place des Nations.

Depuis un mois,

  • Les camps de Roms continuent à être démantelés sur Lille, sans solutions de relogement pour beaucoup de familles
  • Sur Lille, on place une maman en CRA et on la sépare de son enfant qu’elle allaite
  • Dans le Doubs, on expulse une jeune kosovarde que la police vient arrêter et emmener devant ses camarades de classe
  • En Sambre, le préfet refuse un titre de séjour humanitaire pour une jeune femme victime de violences et sur le territoire depuis 6 ans

En même temps, des situations se débloquent sur notre territoire

un hébergement d’urgence est trouvé pour une maman et sa fille à la rue
dans une famille hébergée en foyer d’urgence, le père avec un titre de séjour accède enfin à l’emploi après 7 ans de galère
une maman en situation régulière trouve un travail et va pouvoir rester dans son logement
un collectif Rom se met en place pour ne pas laisser faire n’importe quoi

Non, l’heure n’est pas au désespoir.

Au contraire, notre vigilance, notre refus d’attitudes, de pratiques scandaleuses et indignes doivent continuer à se manifester; il nous faut rester mobilisés pour dénoncer l’inacceptable, pourtant devenu banal et quotidien.

Chacun(e) de nous a donc cette double responsabilité :

  • participer au Cercle de Silence pour dire « non », pour expliquer, pour montrer une solidarité
  • inviter d’autres personnes à nous rejoindre.

Nous ne pouvons laisser faire, cautionner, être complices,
au nom de notre humanité commune!

Alors, à samedi prochain à Maubeuge, à l’heure, nombreux et déterminés.

Bien amicalement.
Jean-Marie

__________________________

Document à télécharger  fichier pdf CERCLE DU SILENCE MAUBEUGE COMPLET 26 10 2013

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, CULTURE, FRATERNITE, HISTOIRE, LIBERTE, MAUBEUGE, POLITIQUE, RACISME, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaire »

123456...70
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...