Canal Seine Nord Europe

Posté par pcfmaubeuge le 15 mars 2014

-

Canal Seine Nord Europe :

Intervention auprès du Ministre des Transports,

de la Mer et de la Pêche

Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Monsieur le Ministre,

J’attire, par la présente, votre attention sur la réalisation du projet de Canal Seine Nord Europe.

Dans le mémento des Voies Navigables de France, il est précisé que le Canal engendrera « au moins 4 500 emplois directs durant le chantier » et, en phase d’exploitation, « 25 000 emplois dans la logistique, l’industrie, les transports, le tourisme … en 2030 à l’échelle de la liaison Seine-Escaut ».

Il est également mentionné que les régions intéressées par la liaison, à savoir le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, l’Ile de France et la Haute Normandie, bénéficieront de retombées économiques à hauteur de 500 millions d’euros.

Ce projet est une obligation pour l’emploi, à l’heure où celui-ci se fait rare dans notre région et où la crise frappe durement les familles. C’est également un impératif écologique, avec la nécessité de prendre en compte les aspects entourant le Canal de Condé Pommeroeul.

Dans ce cadre, il convient de saluer le fait que ce projet, après des périodes d’incertitude voire de désespérance, ait été reconfiguré et soit désormais sur le point de se concrétiser.

Toutefois, le Valenciennois qui s’est massivement mobilisé, dans la diversité, pour la réalisation de ce dossier attend aujourd’hui des réponses claires lui qui, malgré ses atouts indéniables en matière industrielle et de recherche, affiche un taux de chômage inacceptable de 17%, avec une jeunesse fortement impactée.

L’impatience et l’urgence se font sentir, c’est pourquoi je vous demande de bien vouloir m’apporter des précisions sur le calendrier, le démarrage des travaux et les retombées concrètes attendues dans le Valenciennois en matière de créations d’emplois et de développement économique.

Je vous remercie de votre attention et des réponses que vous apporterez aux légitimes attentes des habitants et des acteurs économiques du Valenciennois sur ce projet d’envergure attendu depuis désormais plus de 20 ans.

Dans l’attente,

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de ma haute considération.

Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Publié dans ECOLOGIE, ECONOMIE - FISCALITE, EMPLOI, POLITIQUE, REGIONALE | Pas de Commentaire »

28 janv. et 6 fév. Mobilisation pour La Redoute et pour l’emploi en Nord Pas de Calais

Posté par pcfmaubeuge le 25 janvier 2014

PCF

Fédération du Nord
18, rue d’Inkermann
BP 1233
59013 Lille Cedex
03 20 63 08 08
nord.pcf.fr
pcfnord@pcf.fr

Lille, le 24 janvier 2014

 

Déclaration du PCF Nord

28 janvier et 6 février

Mobilisation pour La Redoute

et pour l’emploi en Nord Pas de Calais

Les communistes du Nord et leurs élus s’associent aux actions des salariés de La Redoute et participeront à la manifestation de ce mardi 28 janvier à l’appel de l’intersyndicale, à 11h gare Lille-Flandre.

A travers cette journée de manifestation et celle du 6 février prochain à l’initiative de la CGT, nous lançons un appel à la plus large mobilisation de la population et des élus dans leur grande diversité pour défendre l’emploi dans la région et les fleurons de notre industrie menacée comme La Redoute, mais aussi Calaire-Chimie, Stora-Enso (Corbehem), Valdunes, Arc International et les secteurs du ferroviaire et de l’automobile.

Les dernières mesures du Président de la République qui aggravent l’austérité imposée aux Français (hausse de la TVA, baisse des pensions, gel du barème des impôts… mais aussi la baisse des dotations aux collectivités…) et qui fait la part belle aux grandes entreprises avec un nouveau cadeau de 30 milliards,  n’empêchent pas la casse de l’industrie dans la région Nord Pas de Calais.

Nos entreprises, nos PME, nos TPE ont besoin avant tout d’être défendues face au dumping social et fiscal mais elles ont surtout besoin de commandes et de travail.

Fabien ROUSSEL

Secrétaire départemental
PCF Nord

Publié dans DELOCALISATIONS, EMPLOI, ENTREPRISES, LICENCIEMENTS, LUTTES, REGIONALE, RENDEZ-VOUS, SYNDICATS, TRANSPORTS | Pas de Commentaire »

Le Val de Sambre doit être enfin respecté ! Défendons nos services publics !

Posté par pcfmaubeuge le 21 janvier 2014

1_cellule de maubeuge_PCFContact :
Cellule Albert Maton (PCF Maubeuge)
125, Rue d’Hautmont
59 600 MAUBEUGE

http://pcfmaubeuge.unblog.fr/
pcf.maubeuge@laposte.net

06 30 04 16 02

-

Défendons l’inspection du travail de Maubeuge !

Nous avons été informés par les organisations syndicales du risque de fermeture de l’Inspection du Travail de Maubeuge. Ce serait encore un sale coup pour les travailleurs de notre arrondissement, déjà sous-administré. Les communistes maubeugeois appellent au rassemblement pour défendre ce service public.

La réforme gouvernementale engagée récemment par le ministre Sapin, en plus de mettre en cause l’existence des prud’hommes, conduirait à redessiner la carte des Inspections du Travail et à en supprimer plusieurs antennes.

Ce n’est pas pour casser les défenseurs des salariés que ce gouvernement a été élu. Maubeuge ne doit pas perdre une des dernières administrations d’État qu’elle accueille. La Sambre, qui souffre déjà beaucoup de la crise économique, doit cesser d’être sous-administrée.

Nous soutenons l’intersyndicale du Ministère du Travail qui a engagé des mouvements de grève contre cette réforme au service du patronat contre les salariés.

Cependant, nous ne pourrons conserver l’Inspection du Travail dans notre ville qu’au prix d’une mobilisation citoyenne large. Nous appelons les élus, les syndicalistes, les citoyens de toute tendance politique à tout mettre en œuvre pour organiser la bataille pour conserver notre Inspection du Travail.

Le Val de Sambre doit être enfin respecté !

Défendons nos services publics !

Maubeuge, 19 janvier 2014

Xavier Dubois,
secrétaire du PCF Maubeuge : 06 30 04 16 02

Publié dans AGGLOMERATION, MAUBEUGE, POLITIQUE, REGIONALE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Moratoire sur les fermetures d’établissements de santé

Posté par pcfmaubeuge le 17 janvier 2014

Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Madame, Monsieur,

Le 22 janvier prochain, le Sénat examinera une proposition de loi déposée par le groupe CRC visant à instaurer un moratoire sur les fermetures d’établissements de santé ou leur restructuration.

Vous trouverez un courrier de Madame Michelle Demessine, Sénatrice du Nord,   par lequel elle sollicite le soutien de professionnels et acteurs de la santé afin de donner du poids à la proposition de loi que vous pouvez consulter en pièce jointe.  fichier pdf PPL moratoire hopitaux de sante

Si vous êtes un professionnel ou un acteur de la santé souhaitant soutenir cette démarche, je vous laisse l’opportunité de transmettre votre soutien à Mme Michelle Demessine, comme elle vous y invite dans son courrier.

Restant à votre disposition et vous souhaitant bonne réception de la présente,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes salutations les meilleures.

Fabien THIEME

Publié dans LEGISLATION, NATIONALE, POLITIQUE, REGIONALE, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Conseil Général du Nord – Fabien THIEME – Budgets Enfance Famille et budget Jeunesse

Posté par pcfmaubeuge le 18 décembre 2013

Madame, Monsieur,

Cher(e) Ami(e),

Le Conseil Général du Nord était réuni en Séance Plénière ces 16,17,18 et 19 décembre afin d’examiner les divers budgets départementaux pour l’année 2014.

Aussi, vous trouverez ci-joint, pour votre information, les interventions que j’ai prononcées à l’occasion de l’examen du budget Enfance Famille  fichier pdf BUDGET ENFANCE FAMILLE 2014   et du budget Jeunesse   fichier pdf BUDGET ENFANCE FAMILLE 2014

Je me félicite de l’adoption de ces deux budgets qui reposent sur un fort volontarisme et témoignent de la volonté d’accorder une place centrale aux enfants, aux jeunes et aux familles nordistes.

Sachant l’intérêt que vous portez à ces questions et persuadé que vous n’hésiterez pas de communiquer ces éléments à vos amis,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, Cher(e) Ami(e), en l’assurance de mes salutations les meilleures.

Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Retrouvez ce communiqué et de nombreuses autres informations
sur le site internet http://fabienthieme2008.elunet.fr

Publié dans FEMMES, JEUNES, POLITIQUE, REGIONALE | Pas de Commentaire »

Pour la défense des communes et des élus de proximité

Posté par pcfmaubeuge le 22 novembre 2013

logo[1]

Ma commune j’y tiens !

-

Rassemblement contre l’acte III de la décentralisation

Pour la défense des communes et des élus de proximité

Préfecture du Nord, place de la République à Lille

Jeudi 28 Novembre, 18h30.

-

L’association départementale des élus communistes et républicains (ADECR) a engagé une campagne de pétitions  contre l’acte III de la décentralisation , loi qui bouleverse totalement les institutions locales menaçant l’existence même de communes tout en remettant en cause le rôle et l’existence  des élus de proximité.

Face à ce coup de force contre la démocratie locale, opéré en catimini, les élus communistes et républicains exigent la tenue d’un référendum afin que les citoyens aient réellement leur mot à dire.

C’est ce message fort qu’ils vont porter au Préfet du Nord, jeudi 28 novembre prochain à 18h30.

Nous vous invitons à participer nombreux à ce rassemblement, (délégations de sections, de villes, co-voiturage) pour dire tous ensemble :

Ma commune j’y tiens.  Non au coup de force, c’est aux citoyens de décider!

 LA FÉDÉRATION

Publié dans AGGLOMERATION, LEGISLATION, LOCALE, MAUBEUGE, NATIONALE, POLITIQUE, REGIONALE, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaire »

Les communistes du Nord appellent au rassemblement

Posté par pcfmaubeuge le 19 novembre 2013

-

Les communistes du Nord appellent

au rassemblement

La déception et la colère sont grandes face aux difficultés qui s’accumulent, notamment en matière d’emploi et de pouvoir d’achat.

Les élus locaux aux cotés des acteurs économiques, associatifs, des salariés, ne ménagent pas leurs efforts pour trouver à chaque fois les moyens de répondre aux attentes des populations. Les élus communistes et républicains y prennent toute leur part, en militant également pour sortir des politiques d’austérité, pour que la France se libère du carcan financier imposé par l’Europe.

Partout et en permanence, ils appellent aux rassemblements les plus larges pour faire élire, dans chaque ville, des majorités de progrès au service des habitants, mais aussi pour faire barrage à la droite et à l’extrême droite.

C’est pourquoi nous regrettons la décision des dirigeants de la fédération socialiste, par la voix de leur secrétaire fédéral Gilles Pargneaux, de rompre dans toutes les villes et sans distinction, le travail engagé en commun localement depuis des années, dans l’intérêt des populations.

C’est voué à l’échec et dangereux pour l’avenir. Là où les élus communistes, socialistes, écologistes, républicains, personnalités locales porteuses des valeurs de progrès travaillent depuis longtemps ensemble, avec d’autres et dans l’intérêt des populations, l’incompréhension domine.

Cette décision, sans précédent dans le Nord et unique en France, ne peut que rajouter du désarroi parmi l’électorat de gauche déjà échaudé par une politique nationale qu’il ne comprend pas, qu’il rejette un peu plus chaque jour.

Elle surprend de la part de responsables politiques et de Martine AUBRY qui ne tolère pas la décision prise par les communistes Lillois de former au premier tour leur propre liste avec le Front de Gauche. Si la maire de Lille devait être menacée dans sa ville, toute la gauche devrait s’unir, y compris les Verts. Ils peuvent pourtant, eux, présenter une liste sans subir de menaces.

Les communistes du Nord sont unis, libres de leur choix et responsables. De tous temps, ils ont choisi, en fonction des situations locales, des bilans, des programmes et des projets, de faire ou ne pas faire des listes d’union dès le premier tour avec le PS, en sachant toujours se rassembler au second.

C’est avec la même unité, et le même esprit de responsabilité, qu’ils s’engagent pour 2014.

A l’heure où de nombreux salariés sont dans l’angoisse du lendemain, où nous devrions nous unir pour obtenir de l’État qu’il se penche sur les difficultés de notre région, de nos communes, de leurs habitants, cette attitude des premiers responsables socialistes du Nord est un mauvais signe qui pourrait ouvrir un boulevard à la droite et à l’extrême droite et risquerait de laisser des fractures profondes et durables. Les nordistes ne peuvent faire les frais d’une telle posture. Comment expliquer que les choix de rassemblement de toutes les forces de progrès dans chaque ville du Nord dépendent de ce qui se passe à Lille. C’est très éloigné des préoccupations de la population et de leurs attentes…

En ce qui nous concerne, rien ne nous détournera de notre volonté de rassembler le plus largement possible les habitants de notre région, ville par ville et de nous adresser à toutes les forces de gauche et de progrès, toutes les forces vives, pour bâtir des projets communaux et obtenir de l’État les mesures d’urgence que le Nord Pas de Calais et sa population ont besoin.

Le Conseil Départemental du Nord du Parti communiste français,
Vendredi 15 novembre 2013

Publié dans ELECTIONS, POLITIQUE, REGIONALE | Pas de Commentaire »

12345...14
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...