• Accueil
  • > Recherche : pcf place publique

Résultats de votre recherche

Vers un collectif Rom Sambre-Avesnois

Posté par pcfmaubeuge le 7 octobre 2013

Le Parti Communiste Français soutient l’action de ce collectif nouvellement créé

Vers un collectif Rom Sambre-Avesnois

Compte rendu de la rencontre du 19 septembre 2013.

Salle Paroissiale d’Hautmont, Place des Bateliers.

En Pièce jointe: Le projet de la lettre à Mr le Sous-Préfet, merci de dire votre accord ou pas – Pour lire le projet, clic sur imageVers un collectif Rom Sambre-Avesnois dans AGGLOMERATION lettre-au-sous-prefet

Étaient présents : André Dhélin (Pastorale des Migrants), Colette Leclercq (animatrice Secours Catholique pour le valenciennois), Jean Ménétrier (aumônier Secours Catholique), Mélanie Guillermo ( Secours Catholique pour la Sambre-Avesnois, Bernadette Lemoine (Vivre Ensemble, Pastorale des Migrants), Hélène Kempf (Eglise Protestante Unie,  et Pédiatre du Monde), Robert Floréant (Curé d’Hautmont), Michèle Courcier (ATD), Jean-Marie Rausenberger (CIMADE), Thérèse Dubaële (vivre ensemble Pastorale des Migrants), Brigitte Rausenberger (ACO), Micheline  (ACO), Nicole Lesage (UTOPIA)

Excusés : André Legrand (CCFD Terre Solidaire) qui est partie prenante de la démarche, si la décision est prise, « c’est ok pour adhérer au collectif pour l’accompagnement des roms », Christiane Jouve, Thérèse tromeur, Jean Lesage (Utopia), Angelina Zajdel, ligue des droits de l’homme, Annie Catelain de la cimade,  Lucien Jadas LDH.

Invité: Claude Vauquier (Lille, membre collectif rom  Lille métropole, CCFD Terre Solidaire)

Relecture du compte-rendu précédent ;

Par rapport au compte-rendu de notre dernière rencontre, des choses ont-elles évoluées ?

Lors de la rencontre du collectif du refus de la misère avec Rémi Pauvros, ce dernier a dit qu’il y avait eu une rencontre des élus durant laquelle la question des roms a été abordée. Rémi Pauvros doit informer André dès qu’il aura plus d’éléments. Personne ne veut se lancer actuellement à dire quoi que se soit par rapport de l’arrivée des roms dans le Val de Sambre et l’Avesnois. La consultation se fait en catimini, entre les élus. Les mairies ont été réunies, et qui n’a pas donné grand-chose. Rémi Pauvros doit rencontrer Manuel Valls pour avoir des éléments, et un éclairage sur la conduite du gouvernement concernant les Roms. Rémi Pauvros connait l’existence de notre projet de Collectif. Remi Pauvros doit rencontrer le 20 septembre le sous-préfet et pourra en discuter. Le collectif n’a pas besoin de l’accord du sous-préfet pour exister, néanmoins c’est important qu’il sache que nous existons. Nous pouvons avoir un rôle dans la réflexion sur l’accompagnement des Roms.

Témoignage de Claude Vauquier:

Si on prend l’exemple de Lille, il y a eu des actions qui datent de plus de 20 ans d’abord envers les gens du voyage. Seulement après les lois Besson il y a eu un essoufflement de ces actions. A la suite, de l’arrivée de Roms en 2006/7 à Lille, il y a eu possession d’une ancienne usine par des Roms. Il y a eu un incendie dans lequel une fille a été brûlée : effet déclencheur pour la constitution d’un noyau à l’initiative de la LDH : rassemblement de citoyens et associations d’ampleur nationale et locale. Il y avait des réunions et les objectifs du collectif ont été proclamés : défendre les droits des roms, intervenir auprès des autorités préfectorales et locales, interpeller le public sur les situations vécues. Le collectif était reçu une à deux fois par an à la préfecture ce qui a permis d’avoir une entente, un protocole entre Martine Aubry et les autorités préfectorales sur l’attention de créer 10 villages d’insertion (trouver les terrains, les logements et suivis par l’afeji (association des flandres pour l’éducation et la formation des jeunes et l’insertion sociale et professionnelle) ; ce cout de structures étant pris le coût d’hébergement en hôtels vers les camps = vase communicant. 2010 : 4/5 villages d’insertion (trois ou quatre familles) = 80 personnes).

Début 2010 : des Roms installés à Mons sans que personne ne le sache. Quand le stade a du être bâti, ils ont été invités à partir et le collectif a été reboosté avec notamment des manifestations en face de la préfecture.  Le collectif a été reconnu et a légitimé une participation à la communauté de commune avec tous les partenaires (associations) Cimade, LDH, ATD, Secours catho, CCFD Terre solidaire Amnesty plus la Pierre Blanche…mais aussi des citoyens !

A l’origine en 2008, l’AREAS (association des gens du voyage) avait deux ou trois personnes qui remplissaient des missions pour les roms migrants, et une autre association qui faisait de l’aide à la préscolarisation (camion école passait une demi-journée dans certains lieux (acep)). Ce contact était intéressant avec des associations qui étaient reconnues financées par la préfecture et collectivités locales. Néanmoins, ces actions ont du mal à être pérennes puisqu’il y a un souci de professionnalisation.

Fin 2010, une délibération de la LMCU (Lille Métropole Communauté Urbaine)  ► Il y a eu des colloques organisés. Chaque état devaient rendre une copie de la manière qu’était envisagée l’arrivée des roms : contribution nord pas de calais. Il fallait que communauté et la préfecture soient plus réceptives à la demande. Ce collectif a-t-il permis à la population d’avoir un meilleur accueil des roms ? La volonté du collectif a toujours été de présenter la situation des roms comme des êtres humains. Notre présence à chaque réunion de présentation des roms a été bénéfique. Dans toutes les communes, il y a des réactions avec plus ou moins d’ampleur suivant les personnes à la tête. Même quand on fait des réunions publiques, le FN et ses satellites venaient apporter des avis négatifs. 

Échanges

fichier pdf échanges

Pour conclure :

  • Est-ce qu’on décide de constituer un collectif : Oui ; Cimade, Secours Catholique, Pastorale des Migrants, ACO, Eglise Protestante Unie, Pédiatres du Monde, Utopia, ATD,
  • Est ce qu’on provoque une rencontre avec le sous préfet pour avoir plus d’éléments ? Oui
  • Est-ce qu’on se revoit d’ici là ? Oui Jeudi 12 décembre 18 h même endroit
  • Qui rédige la lettre au préfet ? JMR

Site juridique pour faire inscrire les enfants : droitsdesroms. Pour informations: romeurope.org

Vous n’étiez pas à cette rencontre, excusés ou pas merci de nous dire par retour si vous désirez adhérer à ce collectif en nous faisant parvenir le coupon suivant et votre logo:

colletif-roms1 dans HISTOIRE

 

Publié dans AGGLOMERATION, HISTOIRE, LIBERTE, MAUBEUGE, MONTEE FASCISME, POLITIQUE, RACISME | Pas de Commentaires »

Braderie de Lille – Stand PCF Lille

Posté par pcfmaubeuge le 31 août 2013

Braderie de Lille – Stand PCF Lille

Attention cette année, l’emplacement du PCF a encore changé, après moultes péripéties : les militants communistes vous attendent au 133 bd Victor Hugo, au coeur de la braderie populaire comme on l’aime, dans le quartier de Lille Moulins (métro Porte des Postes, porte d’Arras ou Wazemmes)

Au programme, un stand qui mêlera concerts et débats, mobilisation pour les retraites et campagne pour la régie publique de l’eau, matérialisme dialectique et bières pression, détermination et convivialité militante… Vous pourrez y retrouver les campagnes menées par le Front de Gauche lillois, sans oublier d’y boire un verre, de manger un morceau en refaisant le monde.

Tables de presse (avec l’écrivain Jérôme Leroy, l’historien Pierre Outteryck), stand de la Jeunesse communiste (également présente au 88 bd Victor Hugo), du journal Liberté Hebdo… Vignettes de la fête de l’Huma en vente militante sur place, avec des infos sur les bus au départ de Lillle

Bar et restauration rapide sur place (Essayez le Croque au Maroilles !!)

Accueil samedi à 19h30 avec Hugo Vandamme, élu municipal lillois.

samedi 15h, débat/rencontre « Emploi, logement, transports, services publics…Lille, une métropole pour qui ? », avec les militants et élus du Front de Gauche, avec la participation de David Gueranger, co-auteur avec Fabien Desage de « la politique confisquée » aux ed. du croquant

Concert, samedi 17h : Zélie Zéphyr (Pop/rock)

Concert, samedi de 19h à 22h avec la bande à Paulo (Swing/musette)

Et le dimanche matin, passez prendre un café-croissant sur le stand !

On compte sur vous.

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaires »

Une régie publique de l’eau pour notre Val de Sambre ?

Posté par pcfmaubeuge le 26 juin 2013

Une régie publique de l’eau pour notre Val de Sambre ? dans AGGLOMERATION 1_pcf-maubeuge

Cellule Albert Maton (PCF Maubeuge)

BP 32002 Louvroil
50606 – Maubeuge Cedex
http://pcfmaubeuge.unblog.fr/
pcf.maubeuge@laposte.net

-

 

Une régie publique de l’eau pour notre Val de Sambre ?

-

A la faveur d’une initiative du Collectif du refus de la misère, un débat sur une régie publique de l’eau prend place dans notre territoire. Les communistes de Maubeuge rappellent leurs positions à ce sujet.

L’eau est un bien naturel, qui doit par nature être à la disposition de la collectivité. Indispensable à la vie, elle ne peut être considérée comme un objet marchand.

La communauté d’agglomération des Lacs de l’Essonne, gérée par le Front de Gauche, a fait le choix d’une régie publique, et a pu proposer des tarifs jusqu’à 30% moins chers que l’opérateur privé. En récupérant les bénéfices versés aux actionnaires de Véolia, nous pourrons également le faire dans notre secteur.

La privatisation d’EDF-GDF a également montré que le secteur privé n’était pas capable d’assurer un accès au meilleur marché possible à la population.

Les salariés d’Eau et Force (en réalité Véolia) ne doivent pas non plus s’inquiéter : nous nous battrons pour que l’ensemble des emplois soient maintenus dans le nouveau cadre public qui serait mis en place, alors que Véolia annonce supprimer 1500 emplois dans sa filiale « eau ».

Les communistes sont favorables à une gestion publique, sous contrôle des salariés et des usagers, de l’ensemble des services indispensables à la vie quotidienne, et en tout premier lieu l’approvisionnement en eau.

Ce sera une de nos revendications dans le cadre de la campagne des élections municipales à Maubeuge.

Pour que le Val de Sambre soit enfin respecté,

Régie publique de l’eau !

Maubeuge, 24 juin 2013
Xavier Dubois
Secrétaire de la cellule de Maubeuge du PCF
06 30 04 16 02

Publié dans AGGLOMERATION, ECOLOGIE, ECONOMIE - FISCALITE, ENERGIE, LOCAL, MAUBEUGE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

Lille – Contre l’austérité et la Finance, Pour la 6éme République – 22 juin 2013

Posté par pcfmaubeuge le 15 juin 2013

Lille - Contre l’austérité et la Finance, Pour la 6éme République - 22 juin 2013 dans CHANGER LA SOCIETE pcf-front-de-gauche-300x101

Samedi 22 juin à 11h, rassemblement à Lille

place Degeyter (métro Fives)

 Contre l’austérité et la Finance,

Pour la 6éme République

Le 5 mai à Paris, plus de 150 000 citoyens ont manifesté pour que cesse la politique d’austérité menée en France et en Europe, et pour que se construise une VIème République, sociale et irréprochable. Le changement proposé par François Hollande n’est pas au rendez-vous : Ça suffit comme ça ! Contre l’austérité et le chômage il faut une politique de relance, pas de rigueur. La République se doit aussi d’être celle du peuple, pas celle des banquiers et du MEDEF : il faut que les citoyens construisent dès maintenant la VIème République pour rééquilibrer les pouvoirs et conquérir de nouveaux droits.

Soumission aux politiques d’austérité européennes, cadeaux fiscaux supplémentaires de 20 milliards d’euros pour les entreprises, vote de la « loi du Medef »… la politique du gouvernement amplifie la crise au lieu de la combattre. Une crise qui se traduit pour une part de plus en plus importante de notre peuple par l’explosion de la précarité et du chômage. Dans ce contexte, la récente affaire Cahuzac met en évidence cet insupportable fossé : sacrifices et austérité pour les uns, profits et évasion fiscale pour les autres !

Des alternatives à l’austérité, c’est possible !

Pour sortir de cette logique destructrice, il y a une urgence : celle d’un changement total , rapide et concret de cap pour mettre en œuvre une nouvelle politique résolument de gauche. Une politique qui réponde à l’attente populaire en termes d’emploi, de salaire, de service public, de logement. Une politique qui restaure le pouvoir démocratique des citoyens et s’attaque au pouvoir de la finance. Car le responsable de la crise est bien la finance. La solution, ne doit pas se limiter à une seule transparence de la vie politique. Il faut en finir avec  la domination des marchés financiers sur toutes les activités de la société, sur tout notre système économique et institutionnel. Il faut en finir avec le dessaisissement organisé des citoyens, des salariés sur tous les grands choix qui engagent leur vie.

____________________________________ A télécharger fichier pdf 22 juin rouge et noir

Un bus est au départ du Val de Sambre.

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, LIBERTE, NATIONALE, POLITIQUE, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaires »

Maubeuge – Mémoire – Antifascisme

Posté par pcfmaubeuge le 13 juin 2013

Intervention de Fatiha Kacimi hier, pour l’hommage à Clément Méric, ainsi que l’article de la Voix du Nord, avec une belle photo de nos jeunes camarades de la JC portant la gerbe d’hommage.

              Photos PCF
Maubeuge - Mémoire - Antifascisme dans AGGLOMERATION rass-anti-fasciste-maubeuge-12-06-13-300x199   rass-c.-m-ric-12-juin-2013-223x300 dans CULTURE

____________________

Hommage à Clément Méric

Clément Méric n’avait même pas 20 ans lorsqu’il est mort jeudi dernier. Tout juste remis d’une très grave maladie, sa jeune vie a été fauchée, balayée par une bande de voyous fascistes, de nostalgiques du nazisme.

Comme beaucoup de gens partout dans le pays, nos pensées vont à sa famille, à ses proches, à ses amis et camarades.

Il ne s’agit pas d’un simple fait divers, d’une bagarre de rue entre bandes extrêmes rivales comme certains ont voulu le faire croire. Engagé dans le syndicat Solidaire et le combat anti-fasciste, Clément a succombé à la violente agression d’une poignée de militants d’extrême-droite armés de coups de poings américains.

Ce drame, ou plutôt ce crime, a provoqué une émotion générale en France et dans le monde entier. Il a également suscité une condamnation unanime dont il faut se féliciter.

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti Communiste, a déclaré : « la haine et la violence fasciste qui sont à l’origine de ce crime doivent être combattues sans relâche et les groupuscules d’extrême-droite dissous ».

Lorsque la bête immonde renait de ses cendres, il faut se rassembler et la combattre. Tous ces groupes de nazillons sont connus, identifiés et répertoriés. Ce sont des adversaires de la démocratie et ces derniers temps ils ont multiplié les agressions partout dans le pays, notamment dans un bar gay à Lille le 17 avril 2013.

Honte à ceux qui, ces derniers mois, ont donné des brevets de respectabilité à l’extrême-droite ! Honte à ceux qui ont laissé proférer les appels à la haine ! Honte à ceux qui ont préparé les esprits pour que puisse se produire un tel drame !

Aujourd’hui, il est urgent de prendre des décisions fortes pour mettre hors d’état de nuire ces groupuscules barbares qui n’ont aucune place dans notre République.

Et parce que la crise, le chômage, la pauvreté et le désespoir constituent un terreau favorable pour l’extrême-droite, j’appelle les jeunes de la Sambre à se rassembler pour faire reculer tous les projets de division et de régression qui menacent en France et en Europe.

Fatiha KACIMI

Co-secrétaire de la section Sambre-Bavaisis
du Parti Communiste Français

 ___________________________________

DANS LA PRESSE

La Voix du Nord – Région > Maubeuge et ses environs

Maubeuge: une gerbe déposée en mémoire de Clément Méric à la stèle des 93

Publié le 12/06/2013
Par Claire de Vregille et Sami Belloumi (photo)

Ce mercredi soir, une soixantaine de personnes se sont réunies place de l’Hôtel-de-Ville, à Maubeuge, pour rendre hommage à Clément Méric, jeune militant antifasciste mort le 6 juin dernier après avoir été agressé la veille par des skinheads.

 

Des jeunes militants communistes ont déposé une gerbe en mémoire de Clément Méric à la stèle des 93. PHOTO SAMI BELLOUMIVDNPQR
Des jeunes militants communistes ont déposé une gerbe en mémoire de Clément Méric à la stèle des 93. PHOTO SAMI BELLOUMI

 

Publié dans AGGLOMERATION, CULTURE, HISTOIRE, MAUBEUGE, MONTEE FASCISME, PRESSE MEDIA, RENDEZ-VOUS | Pas de Commentaires »

Des enseignants marocains priés de quitter la France

Posté par pcfmaubeuge le 5 juin 2013

Pour information, suite à notre communiqué de presse   Familles d’enseignants marocains menacés d’expulsion …

_______________________________

DANS LA PRESSE

Société – Des enseignants marocains priés de quitter la France dans CHANGER LA SOCIETE humanite le 4 Juin 2013

C’est un scandale!

Des enseignants marocains priés de quitter la France

Le Maroc rappelle brutalement 113 
de ses ressortissants, qui avaient fait 
leur vie en France.

Depuis les années 1980, grâce à une directive européenne, des enseignants marocains enseignent l’arabe à des élèves de France. Ce sont les Elco, enseignements des langues et cultures d’origine. Rémunérés par le ministère des Affaires étrangères marocain, ils dépendent néanmoins de l’éducation nationale française. Ils sont environ 300 en France. Pour des raisons de restrictions budgétaires, le gouvernement marocain a décidé de remplacer 113 d’entre eux par des Elco plus jeunes, moins diplômés et donc moins chers. Un courrier, reçu il y a une dizaine de jours, leur a brutalement ordonné de rentrer au pays et de rendre leur carte de séjour.

« Ils ont le statut de diplomate, mais pas les droits », s’offusque la fille d’un des enseignants. En créant le mouvement Mobilisation générale pour défendre l’honneur de nos parents et une page Facebook du même nom, Basma El Asri a décidé de répondre à cette « humiliation ». Elle déplore, notamment, la méthode brutale utilisée après des années de dévouement de leurs parents. « En plus de leurs missions, ils ont servi pour le gouvernement français de médiateurs avec les familles d’origine maghrébine. Ce sont de véritables piliers, ajoute même la jeune fille de vingt-trois ans, sur lesquels se sont appuyés les municipalités et les autorités françaises. » Ce sont des vies entières qui se voient d’un coup remises en question. Ainsi, son père, qui enseigne l’arabe dans les écoles et les collèges publics de Maubeuge (Nord) depuis 1994, était sur le point d’acheter une maison. Les enfants, dont la plupart sont français, car nés sur le sol français, ne supportent pas l’idée d’être arrachés à leurs parents.

Soumis aux usages diplomatiques, ce corps d’enseignants mis au service de l’école de la République, et par ailleurs respectueux de la laïcité, ne peut se syndiquer et donc défendre ses droits. Samedi dernier, leurs enfants ont donc décidé d’organiser une manifestation… aussitôt interdite par la préfecture ! Basma et les autres ne s’en sont pas laissés conter, réunissant une centaine de personnes durant trois heures près de l’ambassade du royaume du Maroc, dans le 16e arrondissement de Paris.

Et comme si cela ne suffisait pas, Basma, qui est marocaine, a même reçu des menaces de la part de son ambassade. « Le conseiller de l’ambassadeur m’a appelée en me demandant d’annuler le rassemblement. Il m’a ensuite dit qu’il connaissait mon nom et que je devrais assumer la responsabilité de mes actes. Il a aussi appelé mon père et d’autres enseignants pour qu’ils ne participent pas à la marche. » Contactée hier, l’ambassade du Maroc en France reconnaît que « la mesure a sûrement provoqué chez les intéressés un mécontentement ». Mais, assure-t-elle, « cette décision a été dictée par la nouvelle gestion des dossiers des enseignants marocains »…

Raphaël Laurent

Publié dans CHANGER LA SOCIETE, CULTURE, EMPLOI, HISTOIRE, INTERNATIONALE, JEUNES, NATIONALE, POLITIQUE, PRESSE MEDIA | Pas de Commentaires »

Familles d’enseignants marocains menacés d’expulsion …

Posté par pcfmaubeuge le 1 juin 2013

Familles d'enseignants marocains menacés d'expulsion ... dans EDUCATION NATIONALE 1_cellule-de-maubeuge_pcfContact :

Cellule Albert Maton (PCF Maubeuge)
BP 32002 Louvroil
50606 – Maubeuge Cedex
http://pcfmaubeuge.unblog.fr/
pcf.maubeuge@laposte.net

 

 

Les enseignants marocains en France ont leur place parmi nous :

Le gouvernement marocain doit revenir sur sa décision

-

Depuis les années 1980, grâce à un accord bilatéral entre nos deux pays, des enseignants marocains peuvent enseigner l’arabe à des élèves de France. Aujourd’hui, alors qu’ils ont construit une famille ici et qu’ils ont contribué à la vie sociale et à l’enseignement en France, leur gouvernement veut mettre fin à leur permis de séjour.

Une famille maubeugeoise met en lumière un scandale, celle des enseignants marocains menacés de retour au pays alors qu’ils vivent régulièrement en France depuis des décennies.

Soumis aux usages diplomatiques, ce corps d’enseignants au service de l’École de la République et respectueux de la laïcité ne pouvait se syndiquer et défendre ses droits. Pourtant, nombreux sont ceux qui se sont investis dans la vie publique, ont fondé une famille.

Aujourd’hui, le gouvernement marocain ordonne à ces familles de rentrer au pays pour la fin de l’année scolaire. Parmi elles, des enfants ont la nationalité française, tous ont grandi et étudié dans notre pays, qu’ils veulent contribuer à construire.

Nous renvoyons aux articles dans la presse locale pour plus de renseignements concrets

Les communistes maubeugeois, fidèles à leur tradition internationaliste, appellent les autorités marocaines à revenir sur leur décision unilatérale. Ils appellent les autorités françaises, particulièrement le Ministère de l’Éducation Nationale, à intervenir auprès des autorités consulaires marocaines.

Maubeuge, 30 mai 2013

Xavier Dubois
secrétaire de la cellule de Maubeuge du PCF
06 30 04 16 02

Publié dans EDUCATION NATIONALE, EMPLOI, INTERNATIONALE, NATIONALE, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

12345...29
 

Les Enragés d'Aurillac |
LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog des idées non-reçue...
| MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...